AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites

Partagez | 
 

 One afternoon, two souls, thats all it takes to change the world .. (Topic libre, possibilité de plusieurs intervenants )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

■ messages : 82 ■ monnaie : 64
■ pseudo : Eternal Hunt
■ célébrité : Ansel Elgort.

MessageSujet: One afternoon, two souls, thats all it takes to change the world .. (Topic libre, possibilité de plusieurs intervenants )   Ven 13 Juin - 23:22

" And you were all it took to change my day .. "  


Cette psy', Il y avait des fois que je me demandais sérieusement pourquoi je la consultais encore. Elle n'était pas comme les autres. Pour elles, passer deux heures par séance à parler et m'écouter n'était pas la méthode à prendre. Il n'y avait rien qu'elle ne m'avait pas fait faire. Elle était venue m'observer à l'entraînement, c'était assit sur le bord de la piscine pour m'observer nager pendant des heures sans bouger, m'avait même convaincu de faire de la méditation. Ça, je ne l'avouerais jamais , mais ça m'aidait beaucoup. Le soir quand je n'arrivais pas à m'endormir, elle m'avait donné un truc. Je devais m'étendre sur le dos, fermer les yeux et imaginer qu'une lumière parcourait mon corps en partant du sommet de ma tête. Avant que la lumière n'aille finit de parcourir mon corps, je m'étais généralement endormit. Quand je m'étais rendu compte de l'effectivité de cette technique, je lui avais demander de me donner d'autre exercices de méditations du genre. S'en était suivit des exercices de respirations et de projection de moi-même à l'extérieur de mon corps. Bastian riait bien de ma gueule depuis qu'il savait que je méditais, étant même aller jusqu'à me dire que je devrais prendre de sa merde en poudre, que ça l'aurait le même effet que ma médita-merde comme il appelait cela. J'avais essayé, une fois. C'était sans doute la pire sensation que j'avais vécu de ma vie. Ça m'avait pris trois jours pour m'en remettre et Emery nous avait passé tout un savon à moi et Bastian. Depuis ce temps, j'avais compris que je n'étais pas fait pour la drogue et que même l'alcool n'était une chose que je pouvais tolérer en grande quantité. De toute façon, suivre l'exemple de mon frère et de mes petites sœurs serait jeté ma carrière par la fenêtre. Un verre de temps en temps ne faisait jamais de mal à personne, mais trop c'était trop et je me serais jamais comme eux dans ce domaine-là. S'il y avait une chose qu'Olivia m'avait fait comprendre, c'était que j'écoutais beaucoup trop les autres autour de moi. J'avais besoin d'apprendre à utiliser cette bulle dans laquelle je m'enfermais lorsque j'étais sur la glace et apprendre à me concentrer sur moi-même avant de pouvoir m'ouvrir aux autres de la bonne manière. Ces derniers mois, j'avais été vulnérable et je m'étais ouvert à beaucoup de gens que je connaissais à peine. Parfois cela m'avait été bénéfique et parfois, je m'étais retrouvé face contre terre .. À chaque fois pourtant, je m'étais relevé et j'avais repris mon chemin, parfois en clopinant un peu, mais ça faisait partie du processus de réorganisation de mon esprit. La mort de mes parents avait laissée un grand trou béant au sein de mon cœur et de mon esprit et j'étais un peu comme quelqu'un qui se remettait d'une opération majeure .. j'étais en réhabilitation. Elle était bizarre, mais grâce à elle, je commençais à retrouvé confiance en moi et en mes capacités à interagir socialement avec les autres. Aussi simple et con  que ça pouvait avoir l'air, j'étais heureux de pouvoir à nouveau adresser un mouvement poli de la tête à une personne dans la rue sans commencer à m'insulter mentalement parce que j'avais peut-être dérangée cette personne. Je m'étais entourée de bonne source d'influence et même si quelques mauvaises influences avec qui je partageais mon sang essayait de tout mettre en œuvre pour éloigner ces bonnes influences de moi, je tenais bon. Il fallait dire que Alizée et moi avions une sorte d'engagement silencieux. Dès la première seconde où j'avais posée le regard sur elle, j'avais su qu'elle aurait un rôle important à jouer dans ma vie et ce pour le restant de cette dernière. J'ignorais d'ailleurs encore l'ampleur et l'importance qu'elle aurait réellement ..  Jodie elle, c'était autre chose. Nous en étions encore au stade de l'expérimentation ont aurait dit. Nous aurions put être amis et peut-être plus déjà, mais mon charmant connard de grand frère avait décidé de s'interposer et de venir forcer le frein d'urgence dans ma réhabilitation. Il ne comprenait vraiment pas que je n'avais pas besoin de présence négative dans  ma vie. Au contraire, il faisait tout pour essayer de me faire passer du mauvais côté , ce coin sombre ou fête, alcool, sueur et sexe étaient les mots d'ordres. Je n'aimais pas la vie de débauche qu'il vivait et je n'avais aucune intention de devenir comme lui .. ça, il devrait le comprendre d'une manière où d'une autre. Je sortais à peine de me séance avec Olivia et nous allions toujours prendre un café après, mais aujourd'hui, elle avait eue un empêchement .. un rendez-vous quelquonque dans la ville voisine. Ne voulant pas retourner tout de suite à la maison, je m'étais donc résolu à aller profiter du beau temps au parc. Après un rapide détour à la maison pour passer prendre mes chiennes Josy et Leyla, j'étais retourné vers le parc, les deux sœurs à quatres pattes trottant joyeusement à mes côtés. Il y avait dans ce parc une section clôturée où nous pouvions laissés courir nos chiens. Étant seuls, je lâchais mes deux folles à peine la clôture refermée. Être ici me permettait de me vider l'esprit en même temps. Un sourire au lèvres et le rire dans la gorge, je regardais mes deux chiennes faire les pîtres quand le bruit de la clôture s'ouvrant et se refermant se fit entendre. Une personne entrait avec son chien . Faisant dos à la clôture, je n'avais pas put identifier cette personne. Soudain, dans un élan, Josy et Leyla s'élancèrent ers le nouvel animal qui venait d'entrer dans le parc à chien, mais j'eut le réflexe d'attraper leurs laisses au bon moment, les freinants dans leur élan. « Je suis désolé .. elles sont excitées quand elle voient un autre copain à quatre pattes .. » Je relevais les yeux sur la personne, lui adressant un sourire désolé avant de me passer une main dans les cheveux, tentant de calmer la gêne qui montait en moi. Ce n'était qu'un autre propriétaire de chien, comme moi .. je ne devais pas paniquer .. « Moi c'est Aaron au fait .. et elles, se sont Josy et Leyla .. mes deux folles adorées .. » Un petit sourire tendre en directions de celles que je considérais comme mes meilleures amies canines avant de reporter mon attention sur cette personne.

_________________
LOVE .. SUCH A BIG WORD ..
'Cause all of me, loves all of you, love your curves and all your edges, all your perfect imperfections, give your all to me, I'll give my all to you, you're my end and my beginning, even when I lose I'm winning ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 135 ■ monnaie : 293
■ pseudo : mélimélo, mélissa.
■ célébrité : tyler hot hoechlin.

MessageSujet: Re: One afternoon, two souls, thats all it takes to change the world .. (Topic libre, possibilité de plusieurs intervenants )   Dim 15 Juin - 18:37

« Putain de merde Cookie, ramène ta fraise, je vais pas attendre vingt ans que tu te décides à sortir ! Ta maîtresse elle me fait chier à moi aussi, comme ça on est dans la même merde tous les deux. » Je soupire en tirant la boule de poil à moi -doucement aussi, n'allez pas croire tout de suite que je veux lui arracher la tête, c'est la tête de ma femme que je veux sur un plateau en argent.- lui non plus n'a pas envie de sortir où alors c'est simplement le fait de sortir avec moi qui le dérange. C'est le deal pourtant. Je dois apprendre à arrêter de parier sur tout et sur n'importe quoi, même sur un domaine où je n'y connais rien et que je sais qu'elle va me battre les doigts dans le nez. Monde cruel.. Je suis obligé de sortir l'animal à puce, pendant que ma femme se repose gentiment dans le canapé. Elle ne va pas s'en tirer comme ça, la vengeance est un plat qui se mange en pleine gueule chez moi et chaud patate pour tout dire.

J'arrive donc rapidement au parc, me dirigeant directement vers l'enclos réservé au chien. Plus vite il fait ses besoins et plus vite j'ai une chance de rentrer à temps pour mon match de foot, hors de question que je me tape encore une fois un truc aussi désespérant que les feux de l'amour là. Pourtant, j'ai à peine le temps de poser un pied dans l'enclos, qu'un truc se jette directement sur Cookie, venant ensuite sauter sur mon pantalon histoire de bien le salir vers le bas. Ok, de quoi tout de suite me mettre d'excellente humeur, je suis déjà d'humeur massacrante mais, là je plains la personne qui va s'en prendre pleins mais, alors pleins la gueule. « Je suis désolé .. elles sont excitées quand elle voient un autre copain à quatre pattes .. » Non mais, à la limite je m'en fiche du Cookie, par contre moi, j'ai une tête à avoir quatre pattes ? trois jambes peut-être mais, bon. (arrow) « Moi c'est Aaron au fait .. et elles, se sont Josy et Leyla .. mes deux folles adorées .. » Il est sérieux le gamin là ? Il croit honnêtement que j'en ai quelque chose à faire du prénoms de ses chiennes ?

J'espère simplement qu'il ne connait pas ma femme parce que s'il me parle d'elle, je le tue. « Ok c'est cool. » Je soupire, tournant la tête un instant, espérant qu'il s'en aille mais, visiblement.. Ce n'est pas le cas. « Ecoute, si y a moyens que tu tiennes tes deux caniches où je ne sais quoi ça serait cool, j'ai assez avec ce truc qui pue là. » Et oui je vise bien Cookie du regard. C'est bien lui le truc qui pue à sa maman.

_________________

"trying not to love you." « J'suis pas une belle personne, j'suis une sale bête. Une bouteille de gaz dans une cheminée. Comment est-ce que tu peux penser qu'tu tiens à moi, si moi même j'y tiens pas ? Pourquoi tu dis qu'tu m'aimes alors que moi-même j'me déteste ? Pourquoi t'es là ? Pourquoi tu restes ? » ▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

One afternoon, two souls, thats all it takes to change the world .. (Topic libre, possibilité de plusieurs intervenants )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Souls Airsoft Team
» [Match amical] Lausanne-Sports - Côte d'Ivoire
» Wallonie Airsoft Team
» Présentation Bigben "The Souls"
» [Vidéo] National Pro Wrestling Day - Afternoon Show (02/02/2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HILLSTON, TEXAS :: Wedgewood Street :: Public Square Park-