AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 I need my family - Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: I need my family - Aaron   Ven 6 Juin - 22:59

Mathys était à l'hôpital depuis une semaine maintenant, son état s'était trop dégradé pour qu'il reste chez lui, donc en attendant la greffe, il allait rester à l'hôpital durant ce temps. Le petit aimait pas trop ça, il n'aimait pas être loin de sa famille, même si on lui rendait visite souvent, c'était pas la même chose et il y avait plein de bruits dans l'hôpital, plein de monde qu'ils connaissaient pas, il était pas rassuré. Il portait ses shorts et un t-shirt, comme il n'avait pas besoin de porter la chemise d'hôpital, pas pour l'instant du moins. Le petit avait sa peluche avec lui, Skippy, sa peluche un petit chien blanc. Il ne dormait pas très bien alors les médecins lui donnait des somnifères, pas trop fort quand même, pour l'aider à dormir, il ne mangeait pas vraiment, encore moins que lorsqu'il était chez lui, comme ce lieu le stressait.

Il avait quitté son lit pour aller se mettre debout sur une chaise pour regarder par la fenêtre, il aimerait aller dehors, mais il avait pas le droit, l'enfant serrait sa peluche un peu plus alors qu'il entendit du bruit derrière lui, il se retourna et il vit Aaron, son grand frère. Par contre, depuis la mort de leur parents Aaron était plus distant, froid et Mathys avait un peu peur de lui depuis, il gardait ses distances et il resta debout sur la chaise, observant celui-ci en osant rien dire... Serrant sa peluche contre lui, il aimait son grand frère, mais depuis la mort de leur parents, il pensait qu'Aaron ne l'aimait plus, Mathys, il aimait beaucoup aller voir son grand-frère jouer au hockey, il aimerait savoir patiner comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 82 ■ monnaie : 64
■ pseudo : Eternal Hunt
■ célébrité : Ansel Elgort.

MessageSujet: Re: I need my family - Aaron   Ven 6 Juin - 23:42

« Tu dois y aller Aaron .. il est seul là-bas et tu n'y est jamais aller encore .. tu sais très bien que c'est aussi difficile pour lui que pour toi d'avoir perdu maman et papa .. » Je poussais un soupir en passant une main dans mes cheveux. Pour une fois, Bastian avait raison. C'était rare de l'entendre parler sérieusement , mais quand ça en venait à la famille, il était le jeune homme le plus mature et le plus protecteur que je connaisse. « Il pense que tu ne l'aime plus depuis que papa et maman sont mort .. il pense que tu le blâme Aaron .. c'est un gamin, il ne comprends pas pourquoi tu t'éloigne de lui comme cela .. » Un autre soupir. Il avait une fois de plus raison. J'avais vraiment agit de manière incorrecte envers notre petit frère depuis les derniers mois et je ne pouvais pas continuer sur ce chemin. Mathys était le petit garçon le plus gentil et le plus innocent que je connaissais. Tout ce qu'il voulait, c'était être avec nous et profiter de la vie .. il n'avait pas besoin de se compliquer la vie lui .. Son chien en pluche était son meilleur ami et les filles .. les filles étaient encore plus loin dans son esprit. Je me redressais en roulant le rouleau dans la plaquette contenant la peinture blanche et je me mis à rouler le rouleau sur le mur du grenier que je peinturais. J'avais hâte de l'avoir finit ce grenier. Je pourrais m'y installer et j'aurais mon petit loft à moi. Chambre , coin salon , et même une salle de bain à aire ouverte , il ne me resterait qu'à descendre pour cuisiner et passer du temps avec les autres. Ça m'avait pris du temps à convaincre Emery et les autres de me laisser exécuter mon projet , mais quand ils avaient vu que j'avais les finances pour et que je lâcherais pas le morceau, ils m'avaient laisser faire. Bastian c'était même décidé à m'aider, lui qui grognait au début. Ce n'était pas toujours rose entre moi et mon grand frère , mais je l'appréciais tout de même énormément. Je voulais que Mathys se sente comme cela avec moi. Je comprenais maintenant le sentiment d'urgence qu'il y avait dans la voix de Bastian quand il me parlait du plus jeune. Il avait raison. Je mettrais de côté mes craintes et j'irais à l'hosto' voir mon frère. « Tu as raison .. j'irais cet après-midi .. nous avons besoin de parler lui et moi .. »

J'étais immobilisé dans le couloir de sa chambre depuis 5 minutes maintenant. J'avais peur d'entrer dans sa chambre et de le voir brancher sur toute sorte de machine. En train d'agoniser. Ça me donnait les boules de savoir que l'on pouvait le perdre à chaque minutes qui passait. Il entamait à peine sa vie et depuis le début, elle était menacée .. c'était vraiment injuste pour lui. J'inspirais et j'expirais bruyament avant de prendre mon courage à deux mains et de me camper dans le cadre de la porte, le découvrant debout sur la chaise près de la fenêtre .. Pas de perfusion dans le bras, par de fils branchés à son petit corps .. il n'en était pas encore là .. au moins. Il se tourna brièvement vers moi et un sourire s'inscrivit sur mes lèvres, mais avant que je puisse lui dire bonjour, il se retourna vers la fenêtre, baissant les yeux. Eh merde .. mais qu'elle connerie avais-je fais en l'éloignant de moi volontairement pendant les derniers mois? .. Je devais me rattraper et plus vite que cela .. « Hey Mathys .. tu viens pas me faire un câlin? .. » Je fis quelques pas dans la chambre, déposant le sac avec les quelques BD's et les DVD que j'avais amenés pour lui. J'allais m'assoir dans le fauteuil à côté de son lit et je pris une grande respiration avant de tenter une secondes approche . « Mat' .. allez vient me voir .. je sens qu'on à des choses à se dire toi et moi .. » Je ne savais pas comment il allait réagir .. mais j'espérais sincèrement qu'il ne soit pas trop tard pour moi et mon petit frère.

_________________
LOVE .. SUCH A BIG WORD ..
'Cause all of me, loves all of you, love your curves and all your edges, all your perfect imperfections, give your all to me, I'll give my all to you, you're my end and my beginning, even when I lose I'm winning ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: I need my family - Aaron   Ven 6 Juin - 23:58

Mathys depuis la mort de leur parents pensait que son grand-frère ne l'aimait plus, contrairement aux autres qui s'occupait de lui, qui prenait soin de lui, l'aidait et venait souvent le voir, Aaron lui ne venait pas alors dans sa tête Aaron ne l'aimait plus, donc quand il le vit dans la chambre il fut surpris, il pensait pas qu'il viendrait le voir et l'enfant n'était pas trop sur de comment il devait réagir. D'un côté, il aimait son frère et voulait lui sauter dans les bras, lui faire un câlin, mais de l'autre il avait peur qu'Aaron le rejette, qu'il ne veule plus de lui comme petit frère. Alors quand son grand frère lui demandait s'il venait faire un câlin à son grand frère il hésita, c'était peut-être un piège, mais pourquoi il ferait ça. Puis le suivant des yeux toujours installé sur la chaise, il le vit déposer un sac par terre ce qui aiguisa la curiosité de l'enfant, mais il n'osa pas aller voir, c'était pas bien de fouiller dans les choses des autres et il le savait, alors il ne le ferait pas.

Quittant des yeux le sac, il regarda son grand frère, le pro du hockey - en tous cas au yeux de l'enfant -, celui-ci lui dit de venir le voir, qu'il devait parler tous les deux. Mathys descendit de la chaise en faisant attention pour pas tomber, il aurait pu sauter en bas, mais avec sa respiration difficile, le moindre exercice physique n'était pas une bonne idée. Il alla rejoindre son frère, se mettant juste devant celui-ci il hésita et serrant sa peluche il grimpa sur les genoux de son grand frère pour se blottir contre lui, il s'ennuyait de son grand-frère. Mais il devait savoir quelque chose, alors que sa respiration était plutôt bruyante comme toujours, enfin surtout depuis quelque temps, il demanda de sa petite voix timide : « J'pensais que tu viendrais pas... » Baissant les yeux pour regarder sa peluche comme il n'osait pas regarder son père en disant ce qui allait suivre il ajouta: « J'pensais tu m'aimais pu.... que tu me voulais pu comme petit frère... » il serra sa peluche contre lui pour se rassurer. « J'ai fais quelque chose de mal... ? » Il demandait ça parce qu'il se demandait si c'était pour ça qu'Aaron ne venait plus le voir, qu'il ne lui parlait plus ou ne jouait plus avec lui.... Il avait la tête appuyer contre le torse d'Aaron. Puis comme il a toujours été très curieux, il ne put s'empêcher de demander : « C'est quoi y'a dans ton sac ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 82 ■ monnaie : 64
■ pseudo : Eternal Hunt
■ célébrité : Ansel Elgort.

MessageSujet: Re: I need my family - Aaron   Dim 8 Juin - 22:13

Je me détestais en ce moment. Comment avais-je put être insensible au point de délaisser mon petit frère au point où il en était venu à croire que je ne l'aimais plus? Je ne pourrais jamais détester quelqu'un qui partageait mon sang. Par exemple, si Bastian faisait la plus grosse connerie du monde et se retrouvait derrière les barreaux, je serais là pour lui à chaque fois qu'il aurait besoin de moi. J'avais comme mentalité qu'aider quelqu'un, c'était lui donner un logis, de la nourriture, des vêtements de l'amour .. mais jamais de l'argent. Le jour où l'ont faisait l'erreur de donner de l'argent à une personne, cette dernière disparaissait et revenait quand elle était encore une fois à court de finances. Avec Bastian, c'était ça. Avec tout les membres de ma famille c'était ça. Non, même, avec tout le monde c'était ça. Je serais prêt à donner ma vie pour quelqu'un à le soutenir jusqu'à son dernier souffle et ça, ça comptait autant pour mon petit frère que pour n'importe quel membre de ma famille. Je refusais de le voir comme cela une seconde de plus. Ça ne serait pas facile, mais j'étais prêt à faire beaucoup pour voir un sourire s'inscrire sur le visage du petit. Après m'être assit et avoir fait ma deuxième tentative, mon estomac se serra quelques secondes, jusqu'à ce que le petit finisse par se tourner vers moi, finalement. Il descendit de sa chaise et s'approcha de moi, me permettant de respirer plus normalement.

Je passais mes bras autour de son petit corps quand il se blottit contre moi et je fermais les yeux un instant savourant un moment qui m'avait manqué .. et dire que je ne m'en rendais compte que maintenant .. La dernière fois que je l'avait tenu contre moi, c'était le soir de la cérémonie commémorative qui avait eue lieu avant ce match de hockey. Je m'étais tenu à côté de ma famille habillé dans mon équipement de gardien de but qui me rendait extrêmement massif, oui, c'était vrai, quand j'enlevais tout mon attirail, j'étais relativement petit, Je n'avais jamais été le plus musclé, visant plus sur mon athlétisme que sur ma force brute .. Je ne donnais pas ma place pourtant, m'étant déjà battu avec un autre gardien à quelques reprises, et je m'étais interposés dans des échanges brusque pour immobiliser une rondelle sautillante ou encore défendre un de mes coéquipiers tombé au sol après une solide mise en échec d'un autre joueur. J'étais protecteur, je ne pouvais pas m'en empêché. « J'avais peur .. mais je suis venu .. parce que je n'aurais pas put te laisser seul une seconde de plus .. » La mort de papa et maman avaient fait du mal à tout le monde, et j'avais fais l'erreur de penser qu'avec son jeune âge, Mathys n'aurait pas été aussi affecté que nous .. mais j'avais fais l'erreur fatale en croyant cela. « Ne pense plus jamais cela .. je te l'interdis .. nous tous, c'est pour la vie Mathys .. nous avons un liens que tu n'auras jamais avec une autre personne .. Nous devons tous compter sur nous Mathys .. après tout, nous sommes les 6 personnes qui se connaissent le mieux au monde .. » Je resserrais mon étreinte autour de lui, le soutenant malgré le fait que je savais très bien qu'il se battrait tant qu'il le pourrait pour fonctionner par lui-même. « Jamais Mathys .. c'est de ma faute et de ma faute seule .. » J'avais voulu le protéger, mais j'avais tout fais foirer. L'éloigner de moi avait été la mauvaise chose à faire et je l'avais appris à la dure. Plus jamais. Plus jamais je me ferais de mal à moi et mon petit frère. Quand il reviendrait à la maison, il pourrait venir passer autant de temps qu'il voudrait dans mon repère. Même, il pourrait prendre ma place dans la chambre des grand garçons, avec Bastian, comme il en rêvait sans nous le dire .. les choses changeraient .. mais pour le bien cette fois. Un regard vers mon sac et un sourire , je me penchais sans le lâcher et j'attrapais mon sac, le plaçant à côté de lui « Voit par toi-même petit curieux .. j'ai cru que tu t'ennuyais alors je t'ai amener quelques petites choses .. » Des BD's, la collection complète des DVD de toby le golden retriever, un sac de bonbons de toutes sortes, paquet de cookies de grand-mère et quelques babioles en tout genre .. mais le plus important .. une photo de famille avec papa et maman dessus .. celle qu'il gardait dans sa chambre, sur son bureau ..

_________________
LOVE .. SUCH A BIG WORD ..
'Cause all of me, loves all of you, love your curves and all your edges, all your perfect imperfections, give your all to me, I'll give my all to you, you're my end and my beginning, even when I lose I'm winning ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: I need my family - Aaron   Dim 8 Juin - 23:18

Au début, Mathys n’avait pas oser aller voir son grand frère tout de suite, comme il savait pas si celui-ci voudrait qu’il aille dans ses bras. Il fut soulager quand celui-ci fini par s’asseoir et lui dit de venir le voir, la première fois quand Aaron était à la porte il n’avait pas oser y aller, mais là, il décida d’y aller. Il s’ennuyait de son grand-frère et il voulait savoir s’il l’aimait encore.

Le petit avait vraiment eu peur que son grand-frère ne l’aime pu, après tout, après la mort de leur parents, il ne lui avait plus vraiment parlé, ils n’avaient pas passer grand temps ensemble, voir pas du tout, alors comment il pouvait savoir que celui-ci l’aimait encore. Se sentait bien dans les bras de son grand frère, il y était en sécurité. Il releva un peu le regard pour voir le visage de son grand-frère alors qu’il était rassuré par les paroles de celui-ci. Il avait vraiment peur que Aaron ne l’aime plus, donc quand il lui dit de ne plus penser ça, il hocha la tête et lui répondit : « J’pensais… comme tu voulais plus passer du temps avec moi… » Il appuya sa tête contre le torse de celui-ci alors que son frère le serrait contre lui. Mathys lui avait demandé s’il avait fait quelque chose de mal, mais celui-ci lui affirma que non que c’était de sa faute, par contre Mathys ne compris pas pourquoi il disait ça. « Pourquoi? » Il ne comprenait pas pourquoi c’était de la faute de son grand frère, il n’avait rien fait de mal, il l’avait ignorer, mais bon… il se demandait pourquoi il disait que c’était seulement de sa faute… « T’es sur? J’ai rien fais de mal… promis ? »  Il le regardait alors qu’il respirait difficilement, sûrement à cause de l’inquiétude, la peur d’avoir fait quelque chose qui aurait pu éloigner son grand frère, puis comme il a toujours été curieux aujourd’hui ne fit pas exception et il demanda ce qu’il y avait dans le sac. Il eu un petit sourire en entendant la réponse de son grand frère, puis il quitta les genoux de celui-ci pour aller voir ce qu’il y avait dans le sac. S’agenouillant devant le sac, il l’ouvrit alors que ses yeux s’ouvrirent tout grand en voyant le contenu de celui-ci. Ses DVD préférer, tout plein de BD, des bonbons, cookies… en plus la photo de la famille, qu’il pris en ses main pour aller la mettre sur la petite table à côté de son lit. Puis il alla faire un câlin à son grand frère pour le remercier « Merciiii t’es trop gentil! » Il retourna vers le sac pour prendre une BD et retourner vers son grand frère en prenant le sac de bonbons en même temps, puis il se plaça pour qu’Aaron le reprenne sur ses genoux et il lui donna la BD : « Tu peux la lire avec moi ? » Mathys ne savait pas très bien lire encore, surtout qu’il manquait souvent les cours alors il avait du retard sur les autres. Mais par chance, les BD ne contiennent pas trop de texte donc il arrive à les lire seul, mais il voulait en profiter comme son frère était là et c’était toujours plus drôle quand c’était son frère qui la lisait en faisant des drôles de voix pour les différents personnages. Il pris un des bonbons et il tendit le sac à son grand-frère, Mathys mangeait très peu, il avait perdu beaucoup de poids depuis la mort de leur parents et la dégradation de son état. « Tu en veux ? » Il avait l’habitude de tout partager et la nourriture ne faisait pas exception. Il mangeait le bonbon en le laissant fondre dans sa bouche alors que c’était un de ses bonbons fondants et pas des jujubes qu’il ne serait pas capable de manger comme faut les mâché beaucoup et juste mâché l’épuise. Le petit appuya sa tête contre le torse de son grand frère, alors qu’il attendait qu’il commence la lecture.

Alors qu’Aaron allait commencer la lecture, une infirmière entra : « Oh désolé, mais faut que j’examine Mathys… » Elle s’approcha pour prendre Mathys et le mettre sur le lit et elle lui retira son t-shirt pour pouvoir vérifier sa respiration, le faisant prendre de grande respiration qui faisait mal à Mathys. Quand elle lui demanda d’en faire un autre il fit non de la tête c’était très rare qu’il fasse ça, mais il avait trop mal quand il prenait de grand respiration comme ça, il avait les larmes aux yeux alors qu’il voulait pas en prendre un autre, il avait trop de mal à respirer comme ça. Il descendit du lit pour aller se blottir dans les bras de son grand frère. « J’veux pas… Aaron, ça fait trop mal. » Il avait les larmes qui coulaient le long de ses joues alors qu’il voulait pas continuer l’examen, comme il avait trop mal, sa respiration était très bruyante et l’infirmière affirmait que c’était importante, mais Mathys voulait pas quitter son grand-frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I need my family - Aaron   

Revenir en haut Aller en bas
 

I need my family - Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» IDR56's family in Gironde
» Le swing d' AAron Baddeley
» Aaron new photos
» Le nouveau driving d'Aaron Baddeley
» aaron harper ........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HILLSTON, TEXAS :: Harden Pkwy :: Vanderbilt Hospital-