AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites

Partagez | 
 

 An evening that turns sour ft Maddie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

MessageSujet: An evening that turns sour ft Maddie   Lun 2 Juin - 18:38

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Deux mois que le jeune islandais se trouvait dans la région et le voilà déjà dans une soirée organisée dans le petit village de Fort Macden. Lui qui n'était pas très fêtard depuis son départ de son pays natal, le jeune Simpson fit une exception ce soir. En réalité, c'était sa gouvernante qui l'avait poussé mais chut. Elle lui avait sortit le refrain du "ça te ferra du bien de sortir et puis tu pourras rencontrer des gens comme ça". Et Mia, la gouvernante, n'avait pas tord. Car depuis son arrivée, Joshua se montrait que très peu en dehors de son ranch, trop occupé à le faire tourner. L'heure avançait et il était temps pour le blondinet de se préparer pour ne pas arriver trop en retard à la soirée. Certes, il n'y avait pas réellement d'horaire d'arrivée mais il ne valait pas mieux se pointer à la fin quoi .. Cela ne serait pas très divertissant et c'était ce que recherchait Joshua en y allant. Ne sachant pas vraiment comment s'habiller, il opta pour quelque chose d'assez simple, un jean avec une chemise ferait très bien l'affaire. Après tout, il ne se rendait pas à cette soirée pour draguer non plus. Sortant alors de la maison principale, le jeune homme ne put s'empêcher d'aller faire son petit tour dans l'écurie, pour vérifier si tout était en ordre. Une habitude chez le blond qu'on ne pouvait lui enlever. Ce qui fut assez étonnant dans le comportement de Joshua, c'était la rapidité qu'il fut preuve pour s'attacher aux chevaux. Bien sûr, il avait fait un peu d'équitation, étant plus jeune, mais sans porter une grande attention à ce sport, ni aux chevaux. Ce qui ne sembla plus être le cas aujourd'hui, le jeune Simpson tenant à ces animaux comme si c'était ces bébés. Alors qu'il s'apprêtait à sortir de l'écurie, une femme se présenta à lui, sa gouvernante qui lui rappela sa soirée. Et oui monsieur, en compagnie de ces chevaux, lui arrivait d'oublier un peu tout ce qui l'entourait. Mais heureusement qu'il pouvait compter sur son amie de toujours, Mia. Oui c'était sa gouvernante certes mais Joshua la considérait plus comme une amie, une mère car elle s'était toujours montrée présente pour lui. Chose que peu de personne fit dans la vie du blond. Lui faisant alors une bise, il quitta l'écurie pour se diriger vers sa voiture, montant dedans, direction la soirée !

Un peu de musique sur le chemin pour le détendre, étant un peu stressé. Oh oui, Joshua pouvait faire son dur à cuir mais au fond, c'était un jeune homme sensible et timide. Il n'aimait malheureusement pas trop montrer ce côté de lui, sauf de temps à autre. Avec qui par exemple ? Ces employés ! Car le jeune propriétaire ne voulait pas passer pour une méchant patron. Certes, il se montrait autoritaire mais aussi compréhensif et à l'écoute. Le jeune homme voulait installer une relation amicale mais professionnelle entre ces employés et lui. Etait-ce une bonne idée ? Il allait bien le découvrir un jour ou l'autre mais pour l'instant, cela fonctionnait et c'était ce qui importait. Arrivant alors à l'endroit où se déroulait la soirée, il gara sa voiture sur le parking avant de remettre sa chemise correctement, une main dans ces cheveux et le voilà fin prêt à franchir la porte pour aller s'amuser. Jetant un rapide coup d'oeil dans la sale, il esquissa un sourire pour ne pas paraitre trop froid avant de se diriger vers le buffet, prenant quelques petits fours et un verre de jus de fruit. L'alcool et lui ça faisait deux. Sauf la bière qui était un peu comme la base de son alimentation. Seulement la bière, ce n'était pas un alcoolique non plus -> Mangeant ces petits fours tout en regardant quelques personnes danser, il se demanda alors s'il allait croiser des connaisses, des amis. Comme si Dieu venait d'entendre ces pensées, celles-ci furent exaucées lorsqu'une tête familière se trouvait près du buffet, presque au même endroit où se tenait le blond, quelques minutes auparavant. S'approchant, il finit son assiette de gâteau d'apéritif pour avoir une raison de venir au buffet, et non pas parce qu'il se sentait seul vous voyez (a) « Maddie ! Je ne savais pas que vous serez là. C'est un plaisir de vous voir ici en tout cas. » Avoua-t-il en remplissant de nouveau sa petite assiette en plastique de petit four, lui adressant alors un sourire. Il n'allait pas lui demander comment ça allait vu qu'il l'avait vu, de ça à peine trois heures. Malgré tout, Joshua se montra un peu curieux. « Alors vous venez faire quoi à cette soirée ? » Demanda-t-il sur un ton neutre, et d'un air assez innocent. Il ne voulait pas passer pour le gros patron curieux qui s'intéressait en détail sur la vie privée de ces employés, loin de là même.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 113 ■ monnaie : 426
■ pseudo : endless. stew.
■ célébrité : indi evans.

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Mer 4 Juin - 15:31

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Une soirée dansante. Maddie avait été surprise en recevant l’invitation dans sa boite aux lettres avant de la jeter directement dans la corbeille. Elle n’avait pas envie d’y aller, simplement parce qu’elle n’avait pas le temps. La blonde était débordée depuis des mois et ça n’allait pas en s’arrangeant. C’était comme si le ciel avait décidé de l’empêcher de se divertir, qu’il ne voulait pas qu’elle vive de façon normale. C’était plusieurs choses qui lui étaient tombés dessus sans prévenir et qu’elle n’arrivait pas à gérer. Maddie faisait pourtant tout pour y arriver mais il fallait croire que ses petits bras ne suffisaient pas. Ne suffisaient plus. Elle avait un nouvel emploi depuis à peu près un mois après s’être fait viré du premier pour raison économique et avait du se démener comme une folle pour en trouver un autre. Elle avait ses études à payer, puis devait aussi aider son père à s’en sortir et donner quelques billets pour le loyer. Oui, la blondinette vivait encore chez papa, mais c’était comme ça depuis toujours. Maddie et le père Whitehill avaient appris à se débrouiller tout seul depuis que la mère avait fait la malle quand la blonde n’avait pas cinq ans. Enfin la mère… pour Maddie cette femme n’avait plus ce titre et il faudrait beaucoup plus qu’une lettre d’excuse pour parvenir à le récupérer. Après avoir fait sa journée à l’université et ses heures au ranch voisin, la jeune femme était rentrée chez elle, un peu plus tôt que d’habitude. Ouf. Elle pourrait peut-être un peu plus se reposer et éviter de ressembler à un zombie à longueur de temps. Heureusement qu’elle masquait le tout avec un peu de crème et de fond de teint ou alors on l’enverrait vraiment à l’hôpital ou en maison de repos. Entrant dans la cuisine pour préparer le diner, c’est son père qui l’accueillit, déjà aux fourneaux. « Papa, qu’est-ce que tu fais ? Tu sais que tu ne peux pas faire à manger tout… »   « Je suis là aussi Maddie »  Elle s’était retournée sur Tomas, le compagnon de son père depuis quelques années. Hm non, la belle n’avait pas eu beaucoup de mal à accepter l’homosexualité de son géniteur. Les autres, un peu plus, mais ils s’en fichaient. Elle soupira de soulagement en voyant son beau-père arriver. Mr Whitehill était malade depuis quelques temps, et devait se ménager. Et aussi et surtout, il devait faire attention à ses pertes de mémoires. Se préparant à les aider, elle fut arrêté dans son élan par son père. . « Hop, hop, hop Maddie. T’oublies pas quelque chose ? » Levant les yeux d’un air étonné, elle attendit sa réponse. Qui ne se fit pas attendre lorsqu’il tendit à la blonde le carton d’invitation de cette fameuse soirée. « Je ne comptais… »  . « Tu y vas Maddie, je te l’ordonne. Ca fait des semaines que tu bosses sans relâche, alors une soirée avec tes amis ne te fera pas de mal »  Elle hésita avant de répondre puis s’avança finalement pour le prendre dans ses bras et le remercier.

La jeune femme était heureuse malgré tout de pouvoir passer une soirée en dehors de cette maison et de tous ses problèmes, pour respirer un peu. Montant dans sa chambre pour se préparer, elle enfila une jolie robe avant de rejoindre la salle de bain pour se coiffer. Elle laissa ses cheveux détachés – c’est comme ça qu’elle les aimait le plus – et un sourire sur les lèvres, elle sortit, direction la rue principale de Fort Macden. Une fois à l’intérieur, elle salua quelques amis avant de rejoindre le buffet pour se prendre quelques toasts à manger et un verre. Elle fut interrompue par une voix assez familière, celle de Joshua, son patron. « Et bien, je ne devais pas venir, mais finalement je me suis dis pourquoi pas »  répondit-elle en haussant les épaules. Elle n’allait pas raconter que son père l’avait forcé, pour qui elle passerait sinon ? (a) « Plaisir partagé »  ajouta t’elle en souriant à l’attention du  blond, totalement craquant, il fallait l’avouer. « Hm, m’amuser enfin essayer »  Amuser était un mot qu’elle ne connaissait plus depuis des semaines. « Et aussi faire ma réserve de petits fours parce qu’ils sont vraiment délicieux ! »  ajouta t’elle en mangeant l’un des accompagnements et rigolant. Bien oui, elle prétextait vouloir se remplir les poches, et peut-être que s’il ne l’avait pas abordé, elle l’aurait vraiment fait. « Et vous ? Vous êtes venus voir des amis ? »  Ou amies avec un ‘e’, la petite maligne. Une façon quelque peu détournée de savoir s’il avait rancard ce soir (a).
code by Silver Lungs

_________________
Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Ven 6 Juin - 7:14

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Aller à cette soirée ne semblait pas être une si mauvaise idée, même si le jeune blondinet ne s'amusait pas autant qu'une personne devrait le faire à ce genre de fête. Mais au moins il décompressait un peu. Bien que décompresser était pour lui regarder les gens danser et manger des petits fours. Un petit goinfre lorsqu'il s'y mettait. Une chose semblait être sûr pour Joshua : il n'allait pas rester bien longtemps ici. Mais ça c'était avant de voir que l'une de ces employés se trouvait également ici, Maddie. C'était une jeune demoiselle qu'il appréciait bien, sans plus. Même si sa gouvernante le taquinait sur le sujet, lui disant que ce n'était pas qu'une simple amitié entre eux. Chose que refusait de croire le beau blond même s'il devait avouer que Maddie avait un certain charme. Ce fut en ami qu'il vint la voir, près du buffet, en profitant par la même occasion pour se réalimenter en petit four. Faisant part de son étonnement de la voir ici, même si au fond ce n'était pas si surprenant que ça puisse ce genre de soirée, c'était pour leur âge après, Joshua remarqua que Maddie n'avait guère envie d'être ici, tout comme lui d'ailleurs. « Avouez qu'on vous a légèrement forcé la main à venir à cette soirée ? » Demanda-t-il en rigolant légèrement, reprenant rapidement la parole pour parler de son cas. « Pour être honnête, je n'avais pas envie de venir mais on m'a convaincu que cela serait un bon moment de me détendre et de décompresser un peu. » Grignotant un gâteau d'apéritif, il haussa les épaules, ne voyant pas ce qu'il y avait de gênant dans son histoire. Après tout, il était là en tant que personne et non patron. Alors le jeune blond pouvait parler de tout et n'importe quoi. Bon bien sûr, il n'allait pas parler de ces secrets et son passé, ce n'était le moment, ni l'endroit ! Un plaisir, voilà comment le jeune propriétaire qualifia sa rencontre avec l'une de ces employés. Un plaisir partagé même ce qui fit sourire légèrement le jeune homme qui continua à s'empiffrer de petits fours, avec modération bien évidemment. Curieux alors de savoir ce qu'elle venait faire ici, elle semblait être là pour la même raison que lui, s'amuser. Même si pour l'instant les deux ne faisaient que parler manger. Après chacun sa définition du mot s'amuser. « Je ne peux que confirmer ! Depuis tout à l'heure, je ne fais qu'en manger. Je crois que je vais vider leur stock à force même. » Finit-il par dire dans un petit élan humoristique pour détendre un peu l'atmosphère. Il savait bien que parler avec son patron en dehors du travail n'était pas chose facile. Bien que la jeune demoiselle semblait plutôt à l'aise. D'ailleurs cela se vit quant à la question qu'elle lui posa, le jeune homme haussant un sourcil. Un méchant patron aurait répondu que ce n'était pas ces affaires ce qu'il venait faire ici mais lui n'était pas de ce genre, préférant établir une bonne relation avec les gens qui travaillaient pour lui, même en dehors du ranch. « Non je suis venu là juste pour voir un peu comment se passait une fête une ici et me détendre. En espérant voir des amis bien sûr pour ne pas me retrouver alone toute la soirée ! » Avoua-t-il en rigolant, même si au fond, ça n'avait rien de marrant de passer une fête tout seul. D'ailleurs s'il n'aurait pas vu Maddie, il ne serait plus là à cet heure-ci. Les minutes passèrent doucement, les deux blonds parlèrent entre eux sans entrer dans des discussions très sérieuses avant que son téléphone ne se mit à vibrer. « Excusez, je dois répondre. Je n'en ai que pour quelques instants. » Fit le jeune homme avant de s'éloigner un peu de la foule pour prendre l'appel. C'était Mia à l'autre bout du fil, qui lui expliquait alors qu'un cheval ne se trouvait plus dans son box. Pas n'importe lequel, celui de Joshua lui-même. Alors autant dire qu'un vent de panique parcourra tout son corps, raccrochant. Ne perdant pas une seule seconde, il essaya dans un premier temps de se demander comment un tel incident avait pu se produire avant d'arriver vers la blonde, lui expliquant la situation. « Alors voilà je dois malheureusement vous quitter. Mon cheval s'est enfuit et je dois le retrouver immédiatement. J'espère que vous comprenez ! » Esquissant un léger sourire, il alla prendre sa veste qui se trouvait au porte manteau avant de quitter la pièce, en direction de la voiture. Montant dedans, il alla pour la démarrer quand Maddie se présenta à lui. Etonné de la voir, il ne comprenait pas ce qu'elle venait faire ici. Si c'était pour la ramener chez elle, ce n'était vraiment pas le moment, ayant d'autres choses à faire beaucoup plus importante. Baissant la vitre, il fit : « Je peux vous aider ? Enfin dites vite car je n'ai pas le moment de papoter désolé. » Un peu froid dans ces paroles, Joshua était surtout inquiet pour Apollon, son cheval.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 113 ■ monnaie : 426
■ pseudo : endless. stew.
■ célébrité : indi evans.

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Dim 8 Juin - 14:42

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Forcée par son fabuleux père, Maddie s’était donc rendue à cette soirée dansante en plein centre ville. Elle connaissait Fort Macden comme sa poche et donc la plupart des habitants aussi. Seulement, la jeune femme n’avait pas la meilleure des réputations qui soit alors la majorité de ceux-ci la détestait ou bien faisait semblant de l’apprécier, juste par pitié. Chose qu’elle détestait au-delà de l’injustice ou encore des préjugés. Il y avait pourtant de quoi dire sur cette famille qu’était les Whitehill mais les ignorer semblait le bon plan pour la blonde. Avec son caractère pas toujours facile et évident à cerner, on parlait plus souvent dans son dos qu’en face d’elle, surement par peur de sa réaction. Pourtant la blonde était d’une bonté et d’une gentillesse hors paire, quand on voulait bien lui laisser une chance de se dévoiler. Quoiqu’il en soit, elle n’avait aucunement envie de danser ce soir, mais de se détendre en parlant avec certains de ses amis et en dévorant chacun de ses petits fours totalement délicieux. C’était le genre de cuisine qu’elle ne savait pas faire ou qu’elle n’avait pas le temps de s’occuper. Son père lui, savait préparer des tas de choses et si Maddie n’avait jamais appris, elle avait passé pas mal d’heures à le regarder faire. « Légèrement, c’est exactement ça. Et je n’avais pas non plus envie, d’ailleurs j’aurais très bien pu juste sortir et faire croire que je suis venue mais… je n’aime pas mentir. Oh et alors, ça marche plutôt bien ou non ? » demanda t’elle curieuse. Est-ce que ça marchait, est-ce qu’il arrivait vraiment à décompresser et se changer les idées ? Elle était curieuse, s’intéressant à la vie de son patron en dehors du ranch et de son travail. C’était une bonne chose non ? Et puis là, ils parlaient comme deux amis pouvaient le faire, partout dans cette salle. Continuant pourtant à se vouvoyer. Bon d’accord, il ne fallait pas non plus qu’ils deviennent les meilleurs amis du monde et à vrai dire, Maddie se demandait si c’était possible. Ils semblaient si différents tous les deux, venant de mondes opposés… pourtant il y avait ce petit truc qui lui disait qu’il n’était peut-être pas comme il le prétendait. Il ne lui avait jamais caché sa fortune et tout le reste, mais ne s’en vantait pas non plus. C’était un bon point pour elle qui le pensait sincère et aussi modeste. Beaucoup de qualités vous allez me dire (a). « On aurait du prendre un panier, on aurait fait nos provisions pour la semaine » dit-elle en souriant. Bien oui, elle aurait aimé ramener un peu de ses petits fours chez elle pour les manger plus tard. Mais elle ne voulait pas passer pour une ‘crevarde’ non plus. En plus, on aurait été capable de l’accuser de vol. Ce qui lui était arrivé une fois, mésaventure qu’elle n’avait pas vraiment bien vécue. « Et comment vous trouvez les fêtes de Fort Macden alors ? Encore vous n’avez rien vu, quand vient l’été, il y en a des beaucoup mieux ! » Non elle n’était pas trop fêtarde mais elle aimait les soirées traditionnelles d’ici. Seules les fêtes catholiques qu’elle n’aimait pas. Genre Noël ou Thanksgiving. Qu’elle passait généralement devant sa télévision à regarder les bêtisiers. Pas très sympa pour certains mais de grands moments pour notre miss ! « Pas de problèmes.. » Elle n’essaya pas d’écouter la conversation téléphonique du jeune homme, après tout, sa curiosité avait des limites seulement quand elle entendit cheval, elle ne put s’empêcher de tourner la tête. Il dut le voir vu qu’il lui expliqua en quelques mots la situation. « Oui oui bien sur que je comprends » commença t’elle alors qu’il filait déjà. La première réaction qu’elle eut fut d’aller chercher ses affaires, veste et sac à sa place pour rejoindre le blondinet dehors. Elle se sentait responsable de cette fuite, parce qu’elle travaillait là bas et qu’elle doutait maintenant du fait d’avoir refermé le box d’Apollon. La tête encore à penser au moindre de ses gestes, plus tôt dans la soirée, elle fut interrompu par Josh qui baissa la vitre du véhicule. « Je viens avec vous ! Et ne me dites pas non s’il vous plait » Elle n’attendit pas et monta dans la voiture avec lui. Sur la route, elle laissa échapper ses craintes. « Je… je crois que c’est de ma faute. Je n’ai peut-être pas bien refermé le box d’Apollon, je suis vraiment désolée… » Elle appréhendait la réaction du jeune Simpson parce qu’il pouvait la virer d’une seconde à l’autre. Mais elle avait préférée être sincère avec lui.
code by Silver Lungs

_________________
Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Lun 9 Juin - 14:47

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Retrouver Maddie à cette soirée semblait être la plus belle chose qui se soit produite durant cette fête pour le jeune blondinet. Même s'il avait vite compris qu'on l'avait légèrement forcé à venir, tout comme lui d'ailleurs ! Ils avaient ce petit point commun. Le fait que la blonde soit honnête avec les autres montrait que ce n'était pas une mauvaise personne, chose qui tendait à plaire à l'islandais. Lui non plus n'était pas le genre à mentir sauf lorsque cela était nécessaire. « Etre honnête est une bonne qualité. Restez le toujours ! » Préconisa le jeune homme qui vint à parler du fait qu'il était venu ici pour se détendre. Est-ce que cela marchait ? Pas vraiment, enfin jusqu'à maintenant mais avec la compagnie de Maddie, cela risquait de changer. Mais il préféra se taire sur ce point, ne voulant pas laisser sous-entendre certaines choses vous comprenez. « On va dire que ça commence à marcher ! Maintenant je ne suis plus tout seul dans mon coin à manger ! » Avoua-t-il en lâchant un léger rire de sa bouche. D'ailleurs en parlant manger, Joshua ne se priva pas de souligner le fait qu'il ne faisait presque que ça depuis le début de la soirée pour amuser en quelque sorte Maddie. Même si au fond, ce n'était que la strict vérité non ? Il pouvait passer pour un gros goinfre aux yeux de son employé, cela ne le dérangerait le moins du monde. Après tout, il l'était comme ça et il fallait l'accepter ainsi, si on le pouvait bien sûr. Ce qui semblait être le cas de la jeune demoiselle d'ailleurs. « Bonne idée ! J'y penserai la prochaine fois que je viens à une fête ici. » Bien qu'il ne savait pas s'il reviendrait un jour à une soirée. Car celle-ci confirmait bien que ce n'était pas son truc. Même s'il avait fait la rencontre de Maddie, Joshua ne se sentait pas du tout à l'aise. Sûrement du à la rencontre avec son ex qui s'était faite lors d'une soirée .. D'ailleurs la blonde en vint aux impressions du jeune homme quant aux soirées ici. C'était sa première depuis son arrivée et il ne s'attendait pas réellement à ça. Comme quoi ce village lui réservait bien des surprises encore ! « J'ai hâte d'être pendant l'été alors ! Mais je dois avouer être surpris, je ne pensais pas que ça serait aussi festif dans un simple petit village. » Sincère, c'était ce qui le caractérisait le plus. Et il ne comptait pas changer sur ce point, même si cela pouvait déplaire à certaines personnes. La soirée s'annonçait bien mieux qu'au début mais un coup de téléphone vint la bouleverser. C'était sa gouvernante qui vint le prévenir que son cheval n'était plus dans son box. N'ayant pas envie de rester une seconde de plus à cette soirée il s'excusa auprès de Maddie du fait de la laisser en plan avant de sortir et d'entrer dans sa voiture. Apollon, ce n'était pas simplement un cheval, non, c'était également un ami aux yeux du jeune blondinet et comme un confident. Il sentait une réelle relation profonde avec lui. Bizarre certainement mais c'était ainsi. Alors qu'il s'apprêtait à partir, Maddie arriva vers sa voiture, baissant alors la vitre pour lui demander ce qu'elle voulait. L'accompagner. Un peu surpris mais pourquoi pas, elle allait aider pour les recherches. N'ayant pas eu le temps de dire quoique ce soit elle entra dans la voiture et lui, la démarra, direction le ranch. Sur le chemin, la blonde fit alors une confession à Joshua. Une confession qui pouvait bien lui couter son poste ! « Vous croyez que c'est de votre faute ? Nan mais où vous aviez la tête lorsque vous étiez dans le box de mon cheval ? Je m'occuperais de votre cas lorsqu'on aura retrouver Apollon. » Furieux ? Il l'était parce que tout ces employés savaient que son cheval, pour Joshua, c'était la chose la plus précieuse qu'il avait dans ce ranch. Alors il y avait de quoi être en colère. Mais cela ne ramènerait pas le cheval en tout cas .. Arrivant alors au ranch Joshua descendit de la voiture avant de se diriger vers la maison pour avoir plus ample information de la part de Mia. Mais avant ça, il se tourna vers la jeune demoiselle. « Scellé deux chevaux pour que l'on puisse partir ! Je pense que c'est dans vos cordes non ? » De l'humour noir et il s'en voulait car Joshua appréciait fortement Maddie sauf que la colère avait pris le dessus. Entrant alors dans la maison, il alla parler à sa gouvernante qui n'apporta pas beaucoup d'élément dans l'affaire sauf le fait qu'il était partit par le petit sentier, dans la forêt. Rassurant alors Mia quant au fait qu'ils allaient le retrouver, il sortit de la maison en direction de l'écurie, rejoignant alors Maddie. « D'après Mia, il est partit dans la forêt par le petit sentier. Donc nous allons faire pareil. » Montant sur un autre cheval que le sien, c'est d'un pas accéléré qu'ils prirent la direction indiquée par la gouvernante.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 113 ■ monnaie : 426
■ pseudo : endless. stew.
■ célébrité : indi evans.

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Ven 13 Juin - 5:15

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Maddie n’était pas adepte de ce genre de soirée où tout le monde est très bien habillé, et où les strass et les paillettes faisaient office de décoration, simplement parce qu’elle ne se sentait pas dans son élément. Elle avait fait un effort en mettant l’une de ses plus belles robes, mais elle n’égalait en rien les tenues des autres filles présentes ici. Maddie n’avait pas honte, et rembarrerait le premier ou la première à lui faire une réflexion sur ça, cependant, elle aurait sans doute préférée se sentir à la hauteur de tout le monde. C’était difficile à gérer et même si elle gardait cette façade neutre, comme si rien ne pouvait l’atteindre, ça n’était pas le cas. La blonde avait appris à recevoir des critiques, à répondre ou les ignorer quand elle n’en avait pas la force mais il était certain qu’elle aurait aimé se trouver dans une situation moins faible. « Merci… mais croyez-moi parfois, il vaudrait mieux que je me taise » lança t’elle avec un sourire au beau blond qui lui faisait face. Elle savait faire preuve d’indifférence envers lui, malgré tout, c’était tout le contraire. Mais elle savait aussi que si elle commençait à s’ouvrir à un autre garçon, il lui briserait le cœur. Comme son ex. De toute façon, ils venaient tous deux d’un monde trop différent pour pouvoir espérer lui plaire un peu. Puis là n’était pas encore l’interrogation du jour. Ou soir. « Contente de vous tenir compagnie alors. Je sais ce que c’est d’être seule » Elle ne se plaignait pas, loin de là. Mais Maddie était ce genre de fille qui préférait être seule que mal accompagné. Amis ou petits-amis. Ouai elle était du genre à faire tout, toute seule dans la mesure du possible. Ils s’étaient tous deux attaqués aux petits fours qu’ils auraient pu dévorer jusqu’à la fin de la soirée s’il n’y avait rien eu pour leur en empêcher. Elle s’était mise à sourire, bêtement à sa remarque. « J’ai parfois de bonnes idées » Se vanter ? Un peu mais c’était mignon chez elle non ? (a) Surtout que vu la suite de la soirée, cette affirmation allait s’avérer plutôt fausse. Non elle n’avait pas que de bonnes idées, croyez-moi. Elle essaya alors de vanter les mérites des fêtes de Fort Macden dans un seul et unique but : pouvoir le revoir rapidement à ce genre d’évènement et ne pas lui donner l’envie de quitter la ville parce que celle-ci ne lui plaisait pas. Elle pensait à tout, une petite maligne je vous dis. « Oh il y a des périodes vraiment calmes aussi mais Hillston ne reste jamais sans évènement très longtemps » En effet, il se passait toujours quelque chose. Et Maddie ne parlait pas là que de fêtes. Pas toujours des trucs très joyeux. « Enfin, vous semblez bien aimer le coin, c’est une bonne chose » Au moins, elle aurait un emploi encore un moment. Ou pas, quand on savait la suite de ce qui allait arriver. Maddie pensait avoir fait une faute grave en ne pas refermant correctement le box du cheval de son patron et ça se vérifiait. Il semblait en colère, ce qui était normal après tout.. elle aurait réagit pareil, voire même pire si c’était arrivé au sien. La blondinette se sentit vraiment très idiote, et coupable, c’est pourquoi elle accompagna Josh jusqu’au ranch. Heureusement, celui-ci ne se trouvait pas bien loin. Elle allait répondre avant de se rétracter au dernier moment. Même s’ils étaient en dehors du travail, il restait son patron et répondre serait aggravé la situation. Sans un mot ils descendirent, avant qu’il ne l’oblige à sceller deux chevaux. « Bien sur » répondit-elle tranquillement, l’air désolée encore avant de soupirer et de se dépêcher d’exécuter les ordres. Enfin sur leurs chevaux, d'ailleurs avec sa robe, elle eut un peu de mal à monter, ils prirent la direction indiquée par la gouvernante, arrivant à un carrefour. Deux sentiers, et ils ne savaient pas par lequel Apollon était allé. « On devrait se séparer. Prenez un chemin et je prendrais l’autre » Elle était bien décidée à retrouver ce cheval, coûte que coûte. Peut-être que se séparer n’était pas une bonne solution, mais Maddie avait fait pas mal de balades depuis son arrivée et connaissait bien le coin maintenant. Tendant un sifflet qu’elle avait toujours dans son sac et qu’elle avait pris la peine de prendre avec elle en descendant de la voiture, elle le tendit au jeune homme : « Prenez ça ! Si vous rencontrez un problème ou que vous retrouvez Apollon avant moi, sifflez dedans » Les chevaux qu’elle avait pris n’avaient pas peur du bruit – heureusement. Prenant le sentier de gauche, elle tapa un léger coup de talon pour le faire avancer. « Allez mon beau… » Elle avait un peu peur. Pas peur pour son travail, mais de ne pas retrouver le cheval de Joshua.
code by Silver Lungs

_________________
Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Mar 17 Juin - 7:46

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Une assez bonne soirée s'annonçait pour le jeune islandais qui venait de retrouver l'une de ces employés à la fête. Et les deux, ayant un feeling qui passait plutôt bien entre eux, se mirent à discuter de tout et de rien, des raisons qui les avaient poussé à venir à cette fête, des gâteaux d'apéritif également et aussi aux impressions du jeune blond sur la fête. Autant vous dire que leurs discussions furent assez variés. Mais au moins, ils n'étaient pas dans leur coin à attendre que le temps passe jusqu'à ce qu'ils en aient marre et qu'il s'en aillent de la soirée. Cette rencontre permit également à Joshua de voir comment se comportait la jeune demoiselle en dehors de son travail et elle semblait être la même : honnête, bavarde mais aussi ingénieuse. Ce dernier trait de caractère pouvait se lire quant à la discussion concernant les événements qu'organisaient la ville dont cette fête là. Maddie expliqua alors au blond les périodes à Hillston, chose qui semblait lui plaire car il ne connaissait pas très bien cette petite ville ainsi que ces coutumes. En même temps cela ne faisait que deux fois que Joshua se trouvait dans la région et il était plutôt occupé à refaire tourner son ranch. « Je constate que je ne suis pas tombé dans un lieu sans vie alors ! Je dois vous avouer qu'en arrivant ici, j'avais peur que l'ambiance soit monotone ici mais je me suis trompé il faut croire ! » Souriant alors à la remarque de Maddie, celle-ci n'avait pas tord en disant que Joshua se plaisait par ici. Certes, cela le changeait des grandes villes mais au moins, il se sentait plus libre et mieux également. Il ne pouvait pas vraiment expliquer pourquoi mais c'était son ressentit. Au final, le jeune homme semblait heureux d'avoir choisit ce choix au lieu de travailler pour son oncle. Mais une vie sans encombre et sans problème n'existait pas et qu'il soit en Islande ou bien ici, Joshua en rencontrerait toujours. Comme maintenant. Mia venait d'appeler le jeune Simpson pour lui informer que son cheval ne se trouvait plus dans son box, celui-ci devant être partit dans la forêt. Alors que Joshua s'apprêtait à partir, il eut la compagnie de son employé qui vint avouer ces craintes, pensant que c'était elle. Bien sûr, en entendant ce genre de propos, le jeune blond se mit légèrement en colère et pourtant au fond de lui, quelque chose essayait de le retenir. Mais il ne savait pas quoi. Bref, ce n'était pas le sujet ! Arrivant au ranch, le jeune homme ordonna à Maddie de sceller deux chevaux, lui allant recueillir des informations auprès de la gouvernante. Celle-ci leur indiqua alors le chemin à prendre, le chemin qui menait dans la forêt. Cela n'étonna guère l'islandais qui savait que son cheval adorait se promener en forêt. Les chevaux prêts, les deux purent se mettre en route pour partir à la recherche de Apollon. Quelques minutes après, ils tombèrent sur un carrefour et ne sachant pas quel chemin prendre, Maddie proposa de se séparer. Joshua ne voyait pas d'objection surtout qu'au final, les deux chemins se recroisaient pour ne former qu'une seule route. Mais Apollon pouvait se trouver sur l'un de ces deux chemins proposé, d'où le fait qu'il fallait se diviser. « Cela me convient ! On s'attend au prochain carrefour de ces deux chemins alors. » Fit-il sur un ton neutre. Sa colère avait quelque peu disparue mais son angoisse se trouvait toujours là. Alors qu'il s'apprêtait à partir, la demoiselle lui tendit un sifflet pour prévenir au cas où s'il venait à retrouver le cheval perdu ou bien s'il rencontrait un problème. « Bonne idée ! Merci Maddie. » Finit-il par dire avant de se mettre en route, prenant le chemin de droite. N'approuvant aucune peur à être seul dans la nuit, cela n'empêcha pas le jeune homme d'avoir quelques peurs mais pour la blonde. Il espérait que rien ne lui arriverait sinon il s'en voudrait. Alors qu'il continua à marcher sur le sentier, Joshua soupira, ne voyant pas Apollon. Où pouvait-il bien se trouver ? Les minutes défilèrent et le blondinet arriva à un nouveau croisement, attendant alors son employé en espérant qu'elle ait plus de chance que lui. Mais la voyant arrivé sans le cheval perdu, un nouveau soupire sortit de la bouche de l'islandais. « Je suppose que vous ne l'avez pas retrouvé ? Continuons nos recherches alors. » Reprenant alors la marche, Joshua jeta un coup d'oeil à Maddie qui ne semblait pas être dans un très bon état. Elle devait certainement s'en vouloir d'avoir oublier de refermer correctement le box et ainsi elle devait avoir peur de perdre son emploi. Mais Josh n'avait pas l'intention de la renvoyer. « Vous savez, il ne faut pas être trop dur avec vous même. Lorsque je suis partit, j'ai fais un petit tour dans l'écurie et je n'ai pas remarqué que le box de Apollon était ouvert. Alors c'est autant de votre faute que de la mienne. » Avoua-t-il, pour la rassurer un peu. Il n'avait rien dis concernant son emploi car ce n'était ni le lieu, ni le moment d'en parler. Alors qu'un blanc allait s'installer, Josh reprit la parole, repensant à une parole qu'avait dit Maddie, plutôt dans la soirée, à la fête plus précisément. « Sinon je voulais vous poser une question assez indiscrète donc si vous ne voulez pas me répondre, je comprendrais. » Marquant une petite pause, il reprit alors la parole. « Vous avez dis que vous savez ce que c'est d'être seule. Pourquoi ? » Demanda-t-il en regardant droit devant lui, espérant bientôt tomber sur Apollon. Mais le fait que Maddie ait dit cette phrase, travaillait trop le jeune homme pour qu'il se taise plus longtemps.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 113 ■ monnaie : 426
■ pseudo : endless. stew.
■ célébrité : indi evans.

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Jeu 19 Juin - 8:07

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
La soirée avait plutôt bien commencée, Maddie était malgré tout heureuse d’être là. Elle avait la chance d’échanger quelques paroles avec Joshua, son patron en temps normal mais ce soir ils étaient comme deux personnes tout à fait normales, sans lien particulier. D’habitude d’ailleurs, Maddie n’aurait pas fait attention à sa tenue par exemple, là elle avait fait un effort et dans un coin de sa tête, elle espérait que celle-ci plaisait au beau blond. Pourquoi ? Certainement parce que d’une façon ou d’une autre, il l’attirait. C’était débile et puéril, un peu comme si une élève était charmée par son professeur d’anglais, ou autre. Elle se trouvait même minable d’en arriver à un tel point, pourtant Joshua était le seul qui avait su accaparé son attention depuis cette histoire avec son ex. Là n’était pas la question. Souriant aux propos du jeune homme, ils furent finalement interrompus par un coup de téléphone sur le portable de Josh. Un appel qui l’obligea à écourter sa soirée, malheureusement. Quand elle apprit pourquoi non plus, Maddie avait vite changer d’expression et de couleur. Elle se sentait responsable de ce qui arriver, sans doute parce qu’elle l’était vraiment. Si la blondinette avait fait son travail correctement et vérifié les box une seconde fois avant de partir, ils n’en seraient pas là. Silencieuse, elle sortit pour rattraper Josh avant qu’il ne parte, prête à l’aider. C’était la moindre des choses n’est-ce pas ? Une fois arrivée au ranch, elle scella deux chevaux sur ordre de son patron. Même s’ils étaient en dehors des heures de travail, elle continuait à le considérer comme tel. Pour l’instant en tout cas parce qu’à cet instant, Maddie était sure que cette erreur allait lui couter son job. Et ce serait mérité dans le fond, mais elle n’en avait pas envie. Elle s’y sentait bien dans ce ranch et venir travailler n’était pas une corvée pour elle. Finalement, c’est à dos des chevaux qu’ils partirent à la recherche d’Apollon . « Parfait » lança t’elle simplement au jeune homme qui proposait qu’ils se retrouvent au prochain carrefour. Ils n’avaient pas le choix de toute façon. Puis elle lui tendit son sifflet, un grigri qu’elle avait toujours avec elle en cas de problème. Souriant simplement, elle fit trotter son cheval à la recherche du bel Apollon. Sans succès. Quand enfin elle retrouva Joshua quelques minutes plus tard, un regard de déception se lit sur leurs deux visages. Il n’était pas là. « Non je ne l’ai pas vu… où es-tu Apllon bon sang… » ajouta t’elle, presque pour elle. Ouai, elle avait l’habitude de se parler à elle-même (a). Maddie était vraiment inquiète pour le cheval. Elle adorait ses bêtes, qui représentaient beaucoup pour elle et savoir le cheval seul dans la nature alors qu’il était largement habitué à la vie de box lui faisait un peu peur. Il pouvait s’être perdu ou autre. Entendant les paroles du blond, la jeune femme ne fut pas plus rassurée pour autant. « Non c’est de ma faute, uniquement de ma faute.. » soupira t’elle. Il fallait se rendre à l’évidence. Elle était payée pour s’occuper des chevaux, et elle avait échoué.  « Et je suis toujours très dure avec moi-même, sale habitude » lâcha t’elle avec un petit sourire. Bien oui, elle s’endurcirait de cette manière. Elle se refusait le droit à l’erreur. Il y avait toujours bien trop d’enjeu pour se le permettre. Quand Josh reprit la parole, elle fut intriguée par ses propos et hocha simplement la tête pour lui montrer qu’il pouvait poser sa question indiscrète. Alors ils en étaient là ? A s’intéresser un minimum l’un à l’autre ? Un petit rire s’échappa quand elle entendit sa question. « Parce que je l’ai presque toujours été » avait-elle dit en soutenant le regard du jeune blond. Bien sur, elle avait eu son père, toute sa vie, pour s’occuper d’elle mais il passait beaucoup plus de temps à travailler et essayer de lui donner un mode de vie correct pour être bien présent. Et comme si Apollon avait compris qu’elle voulait ne pas aller plus loin dans la discussion, il se mit à hennir. « Vous avez entendu ?! C’est lui ! » Maddie lança son cheval d’un coup, vers la direction d’où les hennissements provenaient. Elle se mit à appeler plusieurs fois Apollon non pas pour le faire venir comme un chien, mais pour le rassurer. Lui montrer qu’ils étaient là. Arrivant à quelques mètres de lui, elle exclama un   « Oh mon Dieu… » quand elle comprit ce qu’il se passait. « Ne bougez plus… » chuchota t’elle à son patron. Apollon était face à une bête sauvage, un loup très certainement. La panique monta en Maddie qui ne savait pas quoi faire. Bouger serait attiré le regard du loup qui les prendrait surement en chasse. Mais s’ils ne faisaient rien, il y avait de forte chance qu’il s’attaque à Apollon. Elle était bloquée, réfléchissant à une solution.
code by Silver Lungs

_________________
Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Lun 23 Juin - 11:54

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Une soirée qui avait plutôt bien commencée jusqu'à l'appel de Mia pour prévenir Joshua que son cheval avait disparu de l'écurie. Autant vous dire qu'il ne resta pas planter à la soirée et qu'il se mit en route vers son ranch, en compagnie de Maddie. Sur le chemin, celle-ci lui avoua alors qu'elle pouvait être responsable de la situation, ce qui mit le jeune blond légèrement en colère car ces employés savaient pertinemment à quel point il tenait à Apollon. C'était pour lui une sorte d'animal de compagnie et quelqu'un qui se trouvait toujours là pour lui, même si au fond, il n'en restait pas moins un animal. Mais parfois, les animaux se révélait être un meilleur confident qu'un être humain. Quoiqu'il en soit, dès leur arrivée au ranch, ils n'attendirent pas avant de se mettre à la recherche du cheval disparu. Parti dans la forêt, Apollon pouvait être n'importe où dans celle-ci, du moins la partie qui appartenait à Joshua bien sûr vu qu'une barrière avait été mis par l'ancien propriétaire pour ne pas avoir de soucis certainement. Arrivant alors à un carrefour, Maddie proposa de se séparer, donnant alors au blond un sifflet en cas d'urgence. Celui-ci préconisa alors de s'attendre au carrefour suivant qui réunissait les deux chemins. Le plan convenant aux deux, Joshua se mit en route mais après quelques minutes à être seul, il atterrit au carrefour, devant alors attendre la jeune demoiselle qui ne devait plus tarder vu qu'aucun soucis lui était arrivé, le jeune homme n'ayant pas entendu de coup de sifflet. Et quelque secondes après, ce fut un cheval avec Maddie dessus qui sortit de l'obscurité, Joshua étant un peu soulagé pour le coup. Maintenant les deux jeunes pouvaient continuer la recherche du cheval ensemble. Et pour en quelque sorte tuer le temps et que cette atmosphère assez froide disparaisse un peu, Joshua se montra rassurant dans ces paroles, disant que ce n'était pas de la faute à la jeune demoiselle si le cheval s'était enfuit. Il avait sa part de responsabilité vu qu'il avait été dans l'écurie juste avant son départ à la fête et n'avait pas fait attention lui non plus. Mais Maddie semblait être une femme assez dûre avec soi-même, chose qu'elle dit à voix haute d'ailleurs. « Je comprend. Parfois je suis dur avec moi-même pour me surpasser surtout. Mais à mon humble avis, je pense que vous devriez être moins stricte avec vous-même. Les erreurs sont humaines tant que l'on les enchaine pas. » Dit-il en rigolant légèrement. Car après tout, trop d'erreur n'était pas bon, pas du tout même. Après quoi, le blondinet posa une question assez personnelle à la jeune femme, voulant en connaitre un peu plus sur elle. Ce n'était pas le genre de chose qu'il faisait avec ces employés mais celle-ci avait quelque chose de spéciale, une chose qui plaisait à Joshua en tout cas. Et savoir que la solitude, elle connaissait que trop bien lui faisait un pincement au coeur. « Je suis désolé pour vous .. Mais maintenant vous avez un travail et une seconde famille ! Et puis vous avez moi. » Avoua-t-il en adressant à Maddie un assez grand sourire avant qu'il ne veuille en savoir un peu plus sur toute cette histoire. Où était ces parents ? Pourquoi se sentait-elle toujours seule ? Des questions qui allaient devoir attendre vu qu'un bruit se fit entendre, Apollon n'était pas loin ! « Allons y ! » Cria-t-il avant de se mettre en route en direction des cris du cheval. Mais en arrivant sur place, Apollon n'était pas seul, malheureusement. Ce n'était pas un humain qui se trouvait avec lui mais un animal sauvage et plus exactement un loup. Bien sûr, sur le coup, l'islandais avait quelques peu mais il devait agir et ne pas écouter alors les conseils de la blonde. Ne pas bouger et rester là en attendant que le loup attaque ? Pas question pour Joshua. Mais il se rappela alors d'une balade en forêt, lorsqu'il vivait encore en Islande et de sa rencontre avec un loup. Descendant alors du cheval, il regarda Maddie avant d'ajouter. « Faites moi confiance. » Dit-il en s'avançant doucement mais sûrement vers son cheval avant d'arriver à sa hauteur, le calmant un peu. Après quoi, il regarda le loup dans les yeux, quelques instants sans montrer de la peur mais plutôt de l'assurance ainsi qu'aucun acte qui pourrait faire penser qu'il voulait l'attaquer. Ramenant doucement Apollon vers Maddie, le loup continua de les regarder avant de s'enfoncer dans la forêt, disparaissant. Soufflant, Joshua avait eu chaud mais au moins il venait de récupérer son cheval. Montant alors dessus, il prit le second cheval par son licol avant de reprendre le chemin vers le ranch. « Partons d'ici, le loup pourrait revenir. » Ajouta le blond avant de se mettre en route, heureux d'avoir retrouver Apollon sain et sauf.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 113 ■ monnaie : 426
■ pseudo : endless. stew.
■ célébrité : indi evans.

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Dim 6 Juil - 9:06

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Fini le calme de la fête du village, Maddie allait maintenant se retrouver dans une situation plutôt délicate. La blonde n’avait pas hésité à suivre le jeune homme qui n’était autre que son patron, simplement parce qu’elle se sentait responsable de ce qui arrivait. Enfin, en fait elle ne se sentait pas seulement responsable, elle l’était vraiment. Elle avait négligée une partie de son travail en ne vérifiant pas que le box du cheval de Joshua était bien fermé et savait qu’elle méritait une punition, sanction, digne de cet acte de négligence. Maddie était pourtant loin d’être ce genre de personne qui ne faisait son boulot qu’à moitié, mettant même un point d’honneur à faire les choses bien mais là, il semblait qu’elle avait eu la tête ailleurs. Ce qui était compréhensible dans le fond. Elle était fatiguée entre ses études, son job et aussi son père qui allait de plus en plus mal, qui oubliait de plus en plus les petites choses essentielles de la vie et qui l’inquiétait énormément. Maddie savait qu’elle ne pourrait plus s’occuper de lui seule bien longtemps, qu’elle allait devoir faire appel à une aide extérieure, telle une aide-soignante ou autre, seulement pour le moment, la blonde n’en avait pas les moyens et se contentait de l’aide du compagnon de son père qui lui aussi travailler. C’était tout ça qui faisait qu’elle était sur les nerfs et qu’en plus, elle était préoccupée. Cependant, la jeune femme refusait de se trouver des excuses. Elle avait mal fait son travail, point. Il n’y avait pas cinquante façons d’expliquer la chose. « Je sais bien… mais je ne peux pas me permettre de négliger certaines choses comme ça. En plus, je dois vous donner une très mauvaise image de moi et c’est la dernière chose que je veux » répondit-elle sincèrement à son patron. Pour le travail déjà, cette mauvaise image n’était pas une bonne chose, et aussi humainement parlant. Parce qu’elle appréciait aussi l’homme qu’il était, en dehors du fait qu’il soit son supérieur. Elle aurait pu ajouter qu’elle tenait à son travail et que surtout, elle en avait besoin mais faire pitié ou se plaindre n’était pas non plus dans ses habitudes. Maddie avait sa fierté malgré la position et situation dans laquelle elle se trouvait actuellement. Elle avait sourit à sa remarque concernant le fait qu’elle avait une seconde famille maintenant. « Je ne me plains pas vous savez. J’adore mon père, il est génial, mais parfois un avis féminin ne serait pas de refus. Et puis, j’ai des amis ! C’est juste, je crois, que j’aime cette solitude » Il y avait des personnes comme ça qui n’aimaient pas être le centre de l’attention, et qui aimaient être seuls. Maddie en faisait partie. Sans trop s’en rendre compte, la blonde remarquait qu’elle s’était confiée au blond sur sa situation familiale. Ce n’était un secret pour personne ici, à Fort Macden, tout le monde les connaissaient et beaucoup se moquaient. Certains étaient désolés pour eux. Bref, Josh lui était nouveau et n’en savait rien. Quelques secondes plus tard, tout bascula, et les deux se retrouvèrent devant Apollon mais pas que. Il y avait ce loup ou du moins ça y ressemblait vraiment. « Non revenez, il pourrait vous blesser ! » Pourtant Joshua ne semblait pas décider à rester là sans rien faire. La blondinette n’avait rien suivie de ce qu’il s’était passé, absorbé par la peur, jusqu’à ce que le jeune homme ramène son cheval vers la blonde. « Vous êtes fous ! Et aussi inconscients ! Vous auriez pu vous faire tuer ! » Peut-être que lui ne se rendait pas compte du danger mais elle, si. Elle connaissait aussi bien les loups de la région, réputés pour ne pas être doux. C’était la peur qui avait prit le dessus alors qu’elle était littéralement en train de lui crier dessus. Elle l’aurait même bien frappé si elle avait pu (a) tellement il lui avait fait peur. Lui obéissant, ils repartaient maintenant vers là où ils étaient arrivés, d’un pas assuré. « Comment vous avez fait ça ? » La colère était quelque peu redescendue maintenant, elle se demandait vraiment comment il avait fait pour faire fuir l’animal. « Ce n’était vraiment pas prudent… en plus je ne me le serais jamais pardonnée s’il vous étiez arrivés quelque chose » Et elle ne disait pas ça juste parce que ça aurait soulagé sa conscience non.
code by Silver Lungs

_________________
Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Lun 7 Juil - 9:01

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Josh n'était pas de nature rancunier mais il aimait que le travail soit bien fait. Alors autant vous dire qu'il en voulait un peu à la blonde qui n'avait pas refermé le box de Apollon correctement car pour lui, c'était de la négligence et au final, cela pouvait revenir très cher à l'islandais. Malgré tout, il se sentait également coupable et aussi fautif qu'elle vu qu'il n'avait pas fait attention que le box de son cheval était ouvert lorsqu'il était inspecté l'écurie avant de partir à cette fête. S'il aurait su, il serait rester à la maison au lieu de sortir. Mais les choses étaient faites et on ne pouvait revenir en arrière. Tout ce qu'il restait à faire, c'était de retrouver ce cheval en un seul morceau. Durant les recherches dans la forêt, le jeune blond se montra plus souple et plus gentil envers son employée. En même temps, quelque chose le faisait agir autrement avec elle et il ne pouvait lui en vouloir de trop, ni la renvoyer d'ailleurs. Même si pour l'instant il préférait se taire et laisser le suspens (a) Un peu sadique sur le coup je vous l'accorde.  Engageant alors la conversation avec Maddie, Josh fit comprendre à la jeune demoiselle que cela ne servait à rien de s'en vouloir et que ce n'était pas entièrement sa faute. Même si celle-ci semblait continuer à croire que si. « C'est vrai que sur ce coup, j'ai perdu un peu de confiance en vous. Mais après tout, l'erreur est humaine. Il faut juste que ça ne se reproduise pas à l'avenir. » Finit-il par dire en esquissant un léger sourire avant de reprendre les recherches. Après quelques minutes, il voulut en savoir un peu plus sur elle et sa solitude. Car elle en avait évoqué plus tôt dans la soirée et cela avait intrigué le jeune homme. Mais Maddie resta assez discrète sur sa vie, comprenant bien ce fait. Josh n'était pas prêt à lui raconter tout sa vie non plus, surtout qu'elle n'était pas très joviale .. L'écoutant donner des explications, il rigola légèrement quand elle parla d'avis féminin. Car pour le jeune blond, c'était l'inverse. « Je vois et je comprend ! Vous savez, j'aime la solitude aussi parfois. Elle me permet de réfléchir et de m'évader loin de tout mes problèmes.  » Dit-il sans trop savoir pourquoi, certainement pour la rassurer sur le fait qu'aimer la solitude n'était pas quelque chose de bizarre.

Après cette petite discussion qui semblait assez privée sur la vie de l'un et de l'autre, un bruit se fit entendre, c'était le cri de Apollon. Ce qui voulait dire qu'il n'était pas bien loin et qu'ils venaient de le retrouver. Autant vous dire que Josh fut soulager. Mais en le voyant, Maddie remarqua qu'il ne se trouvait pas tout seul .. Un loup n'était pas loin de lui. Et la présence de cette bête sauvage n'allait pas arranger la situation. Surtout que la blonde semblait quelque peu paniqué, ce qui n'était pas le cas de l'islandais, restant calme. Descendant alors de son cheval, Josh se dirigea vers son cheval avec prudence, tout en étant paisible. Si le loupe se sentait menacé, il allait certainement attaquer. Alors le blondinet devait faire en sorte de ne pas être une menace pour la bête sauvage. Ce qui marcha malgré les craintes de Maddie. Le jeune homme ramena son cheval saint et sauf et rigola légèrement quant aux paroles de la blonde. Une vraie peureuse (a) « Calmez vous je suis encore vivant et entier. C'est sû qu'avec un tel comportement que le votre, j'aurai pu me faire tuer » Rigolant toujours un peu, il monta alors sur son cheval, Apollon, prenant l'autre par son licol. Toute cette histoire semblait enfin finit. Plus de peur que de mal. Maintenant direction le ranch ! Peu de temps après leur départ, Maddie fut curieuse de savoir comment Josh avait fait pour ne pas que le loup attaque. « La clé, c'est de savoir garder son calme. Si vous êtes paisible et que vous ne montrez pas de signe d'agressivité, le loup ne vous attaquera pas. En principe, il existe toujours des exceptions. » Finit-il par dire en haussant les épaules, trouvant ça assez touchant que Maddie s'en fasse autant pour son patron (a) « S'il m'était arrivé quoique ce soit, ça aurait simplement de ma faute. Pas de la votre. » Lui dit-il en lui esquissant un sourire avant de reprendre. « Je suis un grand garçon vous savez ! Je dois savoir assumer mes propres décisions. » Rigolant légèrement, il sentait vraiment l'atmosphère se détendre de plus en plus, surtout qu'ils avaient retrouvé Apollon. « Enfin je ne savais pas qu'il y avait des loups dans mes bois .. Il va falloir que l'on fasse attention à l'avenir. Vous le saviez vous ? » Demanda-t-il par curiosité. Peut-être que la présence des loups étaient normal ici qui sait.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 113 ■ monnaie : 426
■ pseudo : endless. stew.
■ célébrité : indi evans.

MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   Dim 13 Juil - 13:12

Maddie ∞ Joshua
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Maddie n'était vraiment pas fière d'elle sur ce coup, pourtant elle devait maintenant assumer cette erreur que d'avoir fait son travail à moitié. Bien sur, Josh se pensait aussi coupable, étant repasser derrière elle avant de venir à la fête, mais il fallait se rendre à l'évidence que l'erreur venait principalement de la blondinette. Elle s'en voulait, peut-être un peu trop, mais le cheval de son patron était en liberté dans les bois et quand on savait le genre de bêtes qu'on pouvait trouver là-dedans, il valait mieux faire vite pour le retrouver. D'ailleurs, ils étaient rapidement montés sur deux chevaux direction la forêt, à la recherche d'Apollon. « Alors je ne serais pas virée ? Je sais que ce n'est vraiment pas le moment pour en parler, mais qu'importe votre décision, je la comprendrais » Et l'accepterait. Bien sur, elle serait vraiment triste, étant déjà attachée aux lieux, aux chevaux et aussi à Josh d'une certaine façon. Et puis, elle ne savait pas combien de temps elle resterait sans emploi parce que les postes de palefrenier ne courraient pas les rues par ici, malgré le nombre de ranch. « Je ferais vraiment plus attention la prochaine fois... s'il y en une » Maddie ne disait pas uniquement ça pour faire plaisir au beau blond, mais bien parce qu'elle le pensait. Et s'il fallait qu'elle reste un quart d'heure en plus pour vérifier plusieurs fois que les box étaient bien fermés, alors elle le ferait. Parce que c'était trop dangereux et que comme il l'avait dit, il ne fallait pas que ce genre d'évènements se reproduise. L'interrogeant sur sa solitude, Maddie ne savait pas trop quoi répondre. Elle ne voulait pas trop se dévoiler au jeune homme parce que d'une certaine façon, elle deviendrait vulnérable avec lui, chose qu'elle ne voulait pas. Pourtant, la blonde avait réussie à se confier. Oui elle aimait cette solitude dans laquelle elle se renfermait très souvent, mais c'était plus par choix qu'autre chose. Elle avait des amis, deux pères, un demi-frère, bref beaucoup de personnes qui l'aimaient et qu'elle aimait en retour. « On se ressemble sur pas mal de points alors » dit-elle plus pour elle-même qu'autre chose, un peu étonnée d'avouer un truc pareil. Parce qu'à première vue, ces deux personnes venus de deux mondes différents n'avaient rien en commun. Il avait quand même un ranch pour lui alors qu'elle n'était que son employée. Ce n'était pas rien. « Des problèmes ? » interrogea Maddie en se tournant sur Josh, reprenant ses mots. Elle avait du mal à imaginer qu'il puisse avoir des problèmes, mais même s'ils étaient très différents, Joshua était un simple garçon, comme elle.
Le hennissement du cheval de Joshua les interrompit dans leur discussion, les obligeant à accélerer le pas pour rejoindre l'endroit d'où le bruit provenait. Très vite, ils virent Apollon dans une mauvaise position, face à un loup. Comme n'importe quelle fille à cet instant, Maddie prit peur, demandant à son patron de ne pas bouger. Celui-ci n'en fit pourtant qu'à sa tête en s'approchant et quelques minutes plus tard, l'animal s'enfuit à travers les bois. Elle l'engueula presque alors qu'il revenait vers elle, le cheval en main. Il était sain et sauf mais la blonde avait eu peur.  « Vous avez eu de la chance oui ! Et mon comportement est tout à fait normal... » grogna t'elle entre ses dents (a). Bon d'accord, elle était peut-être un peu dégoûtée de ne rien avoir fait dans tout ça, et son égo en prenait un coup mais tout le monde allait bien et c'était là l'essentiel. « Je le saurais pour la prochaine fois » lâcha t'elle quand il expliqua comment il avait fait pour faire fuir ce loup.  « Peut-être, mais je suis aussi une grande fille et je suis capable de comprendre quand quelque chose est de ma faute. Si j'avais fermé son box correctement, on en serait pas là » Parce que sans ça, Joshua n'aurait pas prit la décision de prendre ce risque pour sauver son cheval. Elle était blonde mais pas bête pour autant (a).   « Je n'en avais jamais vu auparavant. Vous savez, ça fait partie des légendes, des histoires qu'on raconte aux enfants quand on parle de cette petite ville. Mais je ne savais pas que c'était vrai.. » Bien oui, on lui avait souvent fait peur en racontant ces histoires de loups et compagnie, mais Maddie n'y avait jamais cru. Comme une majorité de la population d'Hillston. La jeune femme était enfin remontée sur son cheval et c'est au pas qu'ils rejoignaient le ranch.   « Désolée d'avoir gâché la fête » Se regardant de haut en bas, sa robe souillée et Josh dans un état encore pire, elle ne pouvait que grimacer.   « On peut toujours y retourner... enfin vous. Je pense que vous m'avez assez vu pour la soirée » En tout cas si elle était lui, elle n'aurait surement plus envie de se voir après ça ! (a)    
code by Silver Lungs

_________________
Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: An evening that turns sour ft Maddie   

Revenir en haut Aller en bas
 

An evening that turns sour ft Maddie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: FORT MACDEN :: Main Street-