AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites

Partagez | 
 

 arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

■ messages : 93 ■ monnaie : 614
■ pseudo : spurryquick.
■ célébrité : la fantastique selena gomez.

MessageSujet: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 18:37




arya, maxwell-jones
Et tout à coup tu te rends compte que tout est fini, pour de bon. Il n’y a pas de marche arrière, tu le sens. Et puis après tu essaies de te rappeler à quel moment tout a commencé et tu découvres que c’est plus vieux que ce que tu pensais, bien plus vieux. Et c’est là, seulement à ce moment-là que tu réalises que les choses n’arrivent qu’une fois. Et quelques soient tes efforts, tu ne ressentiras plus jamais la même chose, tu n’auras jamais plus la sensation d’être à trois mètres au-dessus du ciel.
crédits img @sourceselena gomez.
≈ ≈ ≈

@asitlays/astridmonroe

PRENOM(S) NOM : Maxwell-Jones. □ AGE : 22 ans. □ LIEU DE NAISSANCE/ORIGINES : Hilston, État du Texas. □ ETUDE/MÉTIER : Secrétaire à mi-temps dans une maison d'édition & étudiante en droit. □ STATUT CIVIL : Célibataire. □ ASPIRATION : Plaisir.
vous la trouverez souvent au café de la ville en train bûcher ses cours de droit en sirotant un thé glacé ou un café crème selon les saisons, elle aime réviser seule ou entre amis + elle ne parle que très peu de sa famille et n'aime pas quand on lui demande si elle compte suivre les traces de son père sénateur, elle veut construire sa propre vie + elle a beaucoup de mal à assumer sa bisexualité auprès des autres personnes que celles faisant partie de sa tranche d'âge, c'est quelque chose qu'elle n'explique pas elle considère que les adultes hors de sa génération ne peuvent pas comprendre.

PLAT PRÉFÉRÉ : je serais capable de vendre toutes mes paires de chaussures pour un bon plat de fajitas entre amis, littéralement. □ STYLE DE MUSIQUE : du rap us à la new wave, j'aime ce qui me fait voyager, les sons qui me détendent mais aussi ceux qui me motivent. je me réveille sur drake et m'endort sur du klingande. □ SAISON FAVORITE : l'été, la saison de tous les excès, là où la seule matrice est l'alcool et la chaleur. □ FILM FAVORI : définitivement "la vie devant ses yeux" avec uma thurman & evan rachel wood, une véritable épopée de la vie. □ VILLE PRÉFÉRÉE : c'est cliché si je réponds new york ? hum, je présume mais c'est le cas. depuis toute petite je m'y rend pendant les vacances d'hiver car mes grands-parents y habitent. □ OBJET FÉTICHE : la croix que je porte en bracelet de cheville. mon frère me l'a offert quand j'avais encore quatorze ans et je n'imagine pas un jour sans la porter. lorsque je me suis cassé la jambe et que le chirurgien m'a demandé de l'enlever j'ai fais une crise d'hystérie jusqu'à ce que je réalise que j'avais une deuxième jambe... □ ANIMAL PRÉFÉRÉ : la panthère. mystérieuse, élégante, sensuelle. □ COULEUR FAVORITE : quelle question de merde. rose fushia, rose saumon, mauve, anis.. impossible de choisir. □ SOIRÉE IDÉALE : une hookah, mes amis, de la vodka, des conversations qui referaient le monde, de la musique cool qui donne envie de fumer encore plus, un mec ou une nana pouvant potentiellement terminer dans mon lit. □ TRAITS DE CARACTÈRE : mesquine, joueuse, sédutrice, manipulatrice. charismatique, passionnée, impulsive, amusante.

HAPPINESS ONLY REAL WHEN SHARED


CHAPTER ONE « Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques. Mieux que la défonce de Sade, Rimbaud, Morisson et Castaneda. Mieux que la liberté. Mieux que la vie... »
Qu'est-ce qu'il fout encore bordel. Ça fait maintenant vingt minutes que je le couvre auprès des parents comme quoi il est en train de prendre son bain alors qu'il est encore fourrée avec cette foutue Lily. J'ai aucune idée de ce à quoi elle ressemble ou quoique ce soit, mais ce que je vois c'est que depuis que Caleb la fréquente il n'est plus du tout le même. Cet abruti s'est même mis à fumer, chose que je fais depuis beaucoup plus longtemps que lui. Enfin le voilà. Je peux le voir remonter l'allée le sourire aux oreilles. Il lève la tête, m'aperçoit à la fenêtre et me fait coucou comme un imbécile heureux. Je lui réponds par un regard assasin et un joli doigt d'honneur. Voilà qui résume bien notre relation, je connais Caleb depuis tellement longtemps que j'ai l'impression qu'il est venu au monde le même jour que moi, nos parents se connaissent depuis tellement longtemps, nos pères sont allés dans le même collège, le même lycée et la même université c'est dire. Nos mères quant à elles ont toujours quelque chose à se dire, à notre grand désarroi c'est devenu difficile de leur cacher des choses. « Tu vas l'adorer, elle est tellement belle, et tellement drôle et tellement.. » Caleb n'arrive même pas à finir son plat. À croire que Lily a limite remplacé le poulet au paprika qui git dans son assiette. « Demain, je vous la présente. » Je lui adresse un regard mauvais. Chuck me donne un coup de pied sous la table. Sourire hypocrite, dents serrées, je lui lâche faussement enjouée : « Avec grand plaisir ! » Je n'aime pas ça. Encore une nana qui vient s'interposer entre nous, ça ne me plaît pas. Je me sens menacée, je me sens délaissée, les Hampton c'était nos vacances, j'ai passé une année minable et je comptais sur ses deux mois avec Caleb et Chuck pour passer de bons moments, boire, fumer, rire.. Et au final on se retrouve avec un quatrième élement dans les pattes. Et pas des moindres.
Le lendemain, on attends Lily au bord de la plage. La mer est calme, le soleil brille, et j'ai du mal à rester bronzer sur le sable sans bouger tant la chaleur est étouffante. Je joue au volley avec Caleb pour passer le temps, il joue comme un âne mais au moins on se distrait. « La prochaine fois que tu m'envoies le ballon aussi fort je te noie Harries ! » Il ne m'écoute même plus, je vois son regard fixé derrière moi, le sourire qu'il a aux lèvres suffirait à alimenter New York entièrement en électricité. Je me retourne et je la vois. Merde. C'est elle alors ? Merde. Elle est belle. Merde je sens un truc bizarre dans mon ventre. J'espère que c'est pas ces putains de papillon, j'espère que ce qui vient de se déclencher dans mon cerveau n'est pas la boite noire. Celle qui me fait faire des conneries, celle qui me fait tout foutre en l'air, celle qui me fait tout oublier, jusqu'à ma capacité de raisonnement propre. Lily sent un mélange de vanille et de gel douche à la framboise. C'est foutu.. Je crois que moi aussi j'adore Lily.
Les jours passent. Lily est là tous les jours, à la villa, au bord de la piscine, pendant nos virées en bateau puis il y a ce fameux soir. Tous dans le jaccuzzi. Chuck et Caleb chahutent provoquant nos hurlements semi-exaspérés, semi-amusés, le rhum qu'on a bu nous est bien monté la tête et c'est là que les garçons font l'erreur de quitter le bain bouillant pour aller chercher de quoi grignoter. Je me retrouve seule avec Lily. On échange un regard et elle se mouve jusqu'à moi. Premier baiser. Mon premier baiser avec une fille, fille qui est accessoiremment la nana de mon meilleur ami. C'est mal. Mais c'est aussi déliceusement bon et déroutant à la fois. Quelques jours plus tard, Caleb nous surprenait dans ma chambre, alors que son corps nu était contre le mien, concentré dans une étreinte autant interdite que fougueuse. Fin de mon amitié avec Caleb.

CHAPTER TWO « À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule... »
« Tu peux pas faire attention, putain ? » J'essaie de lever la tête pour voir qui me parle comme ça mais j'arrive même plus à marcher. J'essaie de marmonner un truc comme quoi je fais ce que je peux. J'ai chaud, j'ai froid, il y a trop de monde dans cette foutue maison et je sens ma tête tourner à cent à l'heure comme une centrifugeuse. Mais je sens sa présence. Je le sens me suivre dans l'escalier et j'ai le sentiment que je suis en danger. Ne me demandez pas pourquoi, je suis ivre, un mec me suit. J'arrive enfin à la salle de bain, j'allume la lumière et je le vois derrière moi. Je fais volte-face. « Dégage, si tu penses pouvoir me choper juste parce que je suis bourrée tu » Je n'ai même pas le temps de terminer ma phrase, je rend les litres d'alcool ingurgités un peu plus tôt dans la soirée pile dans les toilettes. « Je suis pas là pour te violer espèce d'idiote, je t'ai vu changé de couleur je me suis inquiété, je suis monté. » Il est resté toute la nuit à s'occuper de moi, il m'a aidé à prendre ma douche, dieu merci je portais un maillot de bain, il m'a accompagné me coucher et le reste je suis incapable de vous en parler. Je suis terrifiée à l'idée d'avoir couché avec lui et de ne pas m'en souvenir. Absolument terrifiée. Pour une fois que je rencontre un mec bien, je me comporte encore comme une salope, je n'ai aucun moyen de vérifier mes dires mais je me doute un peu.
Quelques jours plus tard, j'apprend qu'il s'appelle TJ et que tout le monde sur le campus le connaît. Pas forcément pour les bonnes raisons. Un petit con désagréable et dealer de drogue à ses heures perdues en plus de ça. On ne s'est pas encore recroisé, je fais tout pour l'éviter. Je peux pas imaginer deux secondes le regarder dans les yeux alors qu'il m'a tenu les cheveux pendant que je vomissais et qu'on a peut-être couché ensemble suite à ça. Surtout si il est le véritale connard que tout le monde prétent qu'il est. Arya, un jour j'espère vraiment que t'arrêteras de te mettre dans la merde.

CHAPTER THREE « C’est vrai. On aurait pu. Tu sais. On aurait pourtant pu s’aimer sans en crever. On aurait pu essayer d’être un couple d’une niaiserie rare, il paraît que l’amour rend con, on aurait eu une excuse.  »
J'ouvrais la porte de la chambre de Caleb le plus doucement possible. Son visage endormis, paisible, comme celui d'un enfant me réchauffa le coeur autant qu'il me le serra. C'était sa deuxième nuit à l'appartement et il refusait toujours de m'adresser plus de deux phrases d'affilé. Il avait tellement changé, il était tellement rancunier, ça ne le rendait que plus attirant. Je savais que tôt ou tard je l'aurais. Peu importe les conditions, les circonstances, je me le taperais coûte que coûte je voulais savoir au moins une fois ce que m'apporterait une nuit dans ses bras. Le challenge était de taille, Caleb était loin d'être sur la même longueur d'onde que moi mais je sentais qu'une faille n'allait pas tarder à apparaître. Je me connais, je sais comment me percoive les gens et surtout les hommes. Ils ne peuvent jamais résister longtemps quand la tentation se fait pressante et c'est exactement ce que je faisais. Sur la pointe des pieds, je me rapprochais de son lit et prenait son téléphone dans mes mains. Je déverrouillais, il n'avait pas changé de code depuis quatre ans, et regarda ses derniers messages. Beaucoup de nanas. Trop de nanas. Quelques secondes plus tard, j'avais discrétement fait le tri dans son répertoire. Le but ? Épuiser ses ressources en matière de plan cul. En d'autres termes, lorsqu'il n'aura plus aucun numéro sur lequel s'appuyer quand il aura envie de s'envoyer en l'air, il trouvera naturellement le chemin de mes draps. C'est du moins ce que j'espérais. Caleb grogna. « Qu'est-ce que tu fais MJ ? » Hum hum. « Je me fais sonner, je trouve plus mon portable. » Joignant le geste à la parole, je composais mon numéro. Ainsi il l'aurait à son tour. Lorsque la poche de mon jean se mit à sonner, je pris un air faussement étonné et quitta la chambre sans un mot dis, sous les soupirs de Caleb. Je l'aurais. Définitivement un jour je l'aurais.

PRENOM/PSEUDO : SpurryQuick. □ AGE : 19 ans. □ REGION : PACA. □ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : Grâce à une jolie pub Bazzart. □ AVATAR : La parfaite Selena Gomez. □ SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : Scénario parfait du magnifique Caleb. □ GROUPE : Curry. □ COMMENTAIRE : Très beau design, contexte efficace... Hâte de jouer tout simplement.
Code:
<span class="taken">◗ </span><bt3>SELENA GOMEZ</bt3> → <ca>arya maxwell-jones</ca>

_________________
THREE METERS UPON THE SKY -
I know you're tired of loving with nobody to love. So just grab somebody, not leaving this party with nobody to love. unbreakable.


Dernière édition par Arya Maxwell-Jones le Dim 25 Mai - 17:57, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 256 ■ monnaie : 456
■ pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
■ célébrité : Kaley Cuoco

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 18:44

Soooo ?
Welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 93 ■ monnaie : 614
■ pseudo : spurryquick.
■ célébrité : la fantastique selena gomez.

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 18:50

Oh non Cléo c'est pas possible...
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 18:55

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 256 ■ monnaie : 456
■ pseudo : Petit_Biscuit (Cléo)
■ célébrité : Kaley Cuoco

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 18:57

I love you                                      :spman: :calin:: :sourcil:: :hihi: I love you :spman: :calin:: :sourcil:: :hihi: I love you :spman: :calin:: :sourcil:: :hihi: I love you :spman: :calin:: :sourcil:: :hihi: I love you :spman: :calin:: :sourcil:: :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 19:00

La jolie Gomez.

Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 749 ■ monnaie : 2376
■ pseudo : alaska ▽ justine.
■ célébrité : jamie dornan.

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 19:09

bienvenue, joli prénom  I love you  

_________________
love and tears.
To see the world, things dangerous to come to, to see behind walls, draw closer, to find each other, and to feel. That is the purpose of life. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mar 20 Mai - 19:17

JOTEM, T'ES BELLE :ohn:
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mer 21 Mai - 9:04

Bienvenue parmi-nous, bon courage pour la suite de ta fiche !   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 161 ■ monnaie : 565
■ pseudo : sweet disaster × anais
■ célébrité : zayn malik aka choucroute banane

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mer 21 Mai - 13:37

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           
                          

MA ARYYYYA               
Bienvenue parmi nous    Merci encore de tenter mon scénario   
Bon courage pour ta fichounette   
Tes gifs        

_________________

Je leur ai parlé de toi et toutes les choses fantastiques à propos de toi et y'en avait beaucoup. J'ai laissé de côté les choses compliquées, comme comment il a fallu que je te perde pour toujours pour pouvoir enfin te connaître vraiment. Et comment enfin te connaître m'a transformé en une nouvelle personne. Les gens voulaient savoir si tu me manquais. Toujours est-il que j'ai fait simple. Je leur ai dit que je t'aimais et c'est la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 232 ■ monnaie : 679
■ pseudo : mélimélo, mélissa.
■ célébrité : ashley hot benson.

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mer 21 Mai - 13:50

Toi, la vilaine.
bienvenue par minou.

_________________

baby love me, 'cause I finally found you.
« Je suis amoureux de toi et je sais que l'amour n'est qu'un cri dans le vide, que l'oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi. » ▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mer 21 Mai - 13:53

Luann Lockwood a écrit:
Toi, la vilaine.
bienvenue par minou.

wait, mais c'est pas ta meilleure amie?   
oui je m’incruste arrow
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 93 ■ monnaie : 614
■ pseudo : spurryquick.
■ célébrité : la fantastique selena gomez.

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mer 21 Mai - 17:06

Hahahaha tout le monde met son grain de sel, ça promet !   

Luann a la mémoire courte quand il s'agit de Caleb, faut l'excuser.    

Merci tout le monde en tout cas vous êtes au top !   

_________________
THREE METERS UPON THE SKY -
I know you're tired of loving with nobody to love. So just grab somebody, not leaving this party with nobody to love. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 607 ■ monnaie : 635
■ pseudo : sarah as melomania
■ célébrité : alicia vikander

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Mer 21 Mai - 17:30

Bienvenue

_________________
elle a peur de son ombre.

tamy. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Jeu 22 Mai - 16:23

Bienvenuuuue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 161 ■ monnaie : 565
■ pseudo : sweet disaster × anais
■ célébrité : zayn malik aka choucroute banane

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Dim 25 Mai - 17:40

Tout est bon pour moi   
J'adore t'a façon d'écrire    
Il me faut juste ton groupe pour pouvoir te valider  I love you 

_________________

Je leur ai parlé de toi et toutes les choses fantastiques à propos de toi et y'en avait beaucoup. J'ai laissé de côté les choses compliquées, comme comment il a fallu que je te perde pour toujours pour pouvoir enfin te connaître vraiment. Et comment enfin te connaître m'a transformé en une nouvelle personne. Les gens voulaient savoir si tu me manquais. Toujours est-il que j'ai fait simple. Je leur ai dit que je t'aimais et c'est la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 93 ■ monnaie : 614
■ pseudo : spurryquick.
■ célébrité : la fantastique selena gomez.

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Dim 25 Mai - 17:57

Je suis désolée de ne pas t'avoir fais une présa très longue, mais je tenais à la terminer ce soir car en ce moment je suis en période de partiel.   

Mon groupe sera Curryyyyyy.   

_________________
THREE METERS UPON THE SKY -
I know you're tired of loving with nobody to love. So just grab somebody, not leaving this party with nobody to love. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 161 ■ monnaie : 565
■ pseudo : sweet disaster × anais
■ célébrité : zayn malik aka choucroute banane

MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   Dim 25 Mai - 18:04

Ah mais ne t'inquiète pas pour ça, comme on dis c'est la qualité qui compte et pour ça je suis servi    
Bon courage pour tes partiels  I love you  

Je t'ajoute de ce pas alors    

_________________

Je leur ai parlé de toi et toutes les choses fantastiques à propos de toi et y'en avait beaucoup. J'ai laissé de côté les choses compliquées, comme comment il a fallu que je te perde pour toujours pour pouvoir enfin te connaître vraiment. Et comment enfin te connaître m'a transformé en une nouvelle personne. Les gens voulaient savoir si tu me manquais. Toujours est-il que j'ai fait simple. Je leur ai dit que je t'aimais et c'est la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.   

Revenir en haut Aller en bas
 

arya ≈ always drunk enough to conquer your bed.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» dorado drunk en action
» Leo romero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WE ARE GOING HOME :: Best Song Ever :: Adore you-