AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites

Partagez | 
 

 l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 18 Mai - 21:22

Kayla détestait cet endroit. C'est ici ou ses parents avaient été amené avant leur mort, c'est ici ou son frère passait le trois quart de son temps puisqu'il était malade et c'est ici ou elle venait le trois quart du temps lorsqu'elle se blessait, puisque oui, Kayla était le genre de fille à souvent venir à l'hôpital pour des blessures ici et là. Que voulez-vous, elle aime les sports extrêmes, elle fait du skate, elle a fait durant presque toute sa vie, si on oublie la dernière année de la gymnastique et c'est aussi une fille qui se blesse bien souvent. Entorse, ecchymose, foulure, cassure, s'ouvrir le front... ont déjà fait parti de son quotidien. Par chance, avec les années, elle est devenu un peu moins pire mais quand même... je me souviens encore de la fois ou elle s'est fait sérieusement mal à l'épaule. On remonte à un peu plus d'un an, quelques semaines avant d'avoir abandonné la gym (qu'elle a recommencé récemment). La jeune fille s'était d'abord blessé en skate, elle l'avait caché à ses parents durant une semaine, endurant la douleur (et vivre les anti-douleurs d'ailleurs). Disons qu'elle avait sérieusement empiré son cas avec gymnastique, mais bon.... revenons au présent.

Kay était donc avec son petit frère Mathys. Elle avait été le cherché après son école, qui s'était terminé quelques minutes après son dernier cours, puisque celui-ci avait un rendez-vous à l'hôpital. La brunette s'était porté volontaire pour y aller avec lui, puisque Bastian, Emery & son autre frère avaient tous les trois un empêchement. Ils attendaient désormais dans la salle d'attente. Son frère était très malade. Il avait une maladie pulmonaire. Il avait beaucoup de courage pour un petit bonhomme de 6 ans et Kayla l'admirait beaucoup. Elle regarda son petit frère.

Après ton rendez-vous, qu'aimerais-tu faire bonhomme?

Elle lui sourit chaleureusement et à peine une petite minute plus tard, on appelait le nom de son petit frère.

MATHYS HOLBROOK SALLE 6

Kayla et Mathys se levèrent en direction de la salle d'examen pour voir le docteur.....

_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 18 Mai - 21:39

Mathys avait passé la journée à l'école, on pourrait dire comme tous les jours, mais ce n'était pas vrai dans son cas, il manquait souvent les cours pour des rendez-vous à l'hôpital et quand il était trop faible pour se rendre à l'école. Il savait qu'après les cours il avait un rendez-vous, son professeur le laissait tout le temps sortir un peu avant, pour éviter l'engouement de fins des cours, les enfants qui cours partout. Tous les employés de l'école était au courant de sa maladie, après tout, il devait être capable de réagir s'il faisait une crise. Donc, il sortit de la classe quinze minutes avant la fin pour se rendre à sa petite case et prendre son sac dans lequel il mis tous ses cahiers pour ses devoirs, bien que c'était vendredi soir, donc il avait le temps pour les faire et il ne risquait pas d'en faire se soir avec son rendez-vous. Une fois prêt il alla rejoindre sa grande soeur, Kayla qui l'attendait pour l'accompagner à son rendez-vous. Ça ne pris pas longtemps pour se retrouver à l'hôpital dans la salle d'attente. Il avait pas Skippy son chien blanc en peluche qu'il avait normalement avec lui quand il allait à l'hôpital, ça le rassurait et c'est un enfant, il a bien le droit d'avoir une peluche s'il le voulait. S'il est plus mature pour son âge, il reste un enfant, il avait pas pensé à demander à Kayla de l'amener, de toute façon elle n'aurait pas pu elle était à l'école elle aussi. Il faisait balancer ses pieds dans le vide les regardant alors qu'il n'aimait pas trop l'hôpital, mais il y était aussi habitué, après tout il avait passé sa vie - son début de vie du moins - à l'hôpital.

Il releva la tête vers sa grand soeur quand elle lui demandait ce qu'il voulait faire après son rendez-vous, il haussa les épaules, mais pensa à une petite idée alors il proposa : « On peut louer un film ? » Une activité tranquille qui pourrait lui permettre de se changer les idées. Son nom se fit entendre une minute après sa proposition et il se leva pris la main de Kayla pour aller dans la salle d'examen. Le médecin, le même que chaque fois ou presque, le pris pour le déposer sur le lit d'examen et lui retira son t-shirt et le fit s'allonger. Il procédait à quelques massages pour voir l'état des poumons sans avoir à prendre de radiographies. Le petit toussa un peu et eu une grimace de douleur alors que ça ne faisait pas du bien, il devenait de plus en plus sensible au niveau des poumons et quand le médecin lui demanda de prendre de grande respiration, il n'y arriva pas. Parfois il regardait Kayla, elle devait voir son inquiétude, sa peur, il y a un an c'est ses parents qui auraient été dans la salle d'examen avec lui. Le médecin l'amena finalement faire une radiographie rapide, la greffe se faisait de plus en plus urgente et le médecin discuta un peu avec Kayla pour lui donner quelques conseils et mise en garde. C'était un peu comme toujours, mais Mathys avait aussi perdu beaucoup de poids, déjà qu'il était petit à la base, il ne mangeait presque pas comme ça lui faisait mal, juste manger l'essoufflait donc ça ne lui donnait pas trop envie de manger. Ce qui passait le mieux était tout ce qui était de consistance liquide ou encore qui fondait en bouche. Il remis son t-shirt et le médecin donna une prescription d'un nouveau médicaments pour la douleur, comme Mathys avait en permanence mal lorsqu'il respirait, même s'il ne le plaignais pas, jamais il le faisait, il ne disait jamais rien, c'était pas dans sa nature. C'était un enfant très facile, il quitta la salle d'examen, il n'était jamais très en forme quand il sortait de là, quand son père était là ou encore sa mère, il quittait la salle d'examen endormit dans les bras d'un de ses parents. Mais ils n'étaient plus là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 18 Mai - 22:04

Kayla savait qu'elle avait oublié la peluche de son petit frère. Elle savait aussi que ça stressait son petit frère. Par chance, ils n'étaient pas encore rendu à l'étape ou son frère devait être hospitalisé à temps plein. Il pouvait encore avoir un semblant de vie normal, malgré tout les rendez-vous à l'hôpital qui ne finissait plus. Kayla aurait pu aller chercher son petit frère devant sa classe un peu plus tôt, mais elle se contenta de l'attendre à la sortie de l'école. Kayla détestait cette endroit, elle tentait de faire comme si tout allait bien, mais au fond la brunette était effrayée. À chaque fois ou elle entrain dans cette endroit elle avait peur et encore plus depuis la mort de ses parents. Elle avait peur que son petit frère soit hospitalisé pour de bon. Elle tentait de prétendre le contraire devant lui et faire un semblant de vie normal, mais au fond, ça l'effrayait au plus haut point.

D'accord!

Un film c'était une bonne idée. Ça ferait un peu changement et ça changerait les idées du petit bonhomme. Ils pourraient louer Frozen ou un autre film du même genre. Le nom du petit bonhomme se fit entendre. Mathys lui prit la main pour se rendre dans cette salle. Le médecin l'ausculta. Kayla resta devant lui, elle tentait d'être forte pour son frère, mais au fond, elle était tout autant effrayée que le petit de 6 ans. Elle savait que son état empirait de jour en jour. En temps normal elle ne serait pas venu seul, voir même, c'est Emery qui serait venu avec Mathys, mais aujoud'hui à la place, c'était elle. Le petit bonhomme alla passer une radiographie et une fois de retour dans la salle, le docteur discuta avec elle, un peu en retrait. Kalya tentait de se souvenir et de comprendre toutes les instructions du docteur. D'une manière ou d'un autre, ils avaient son numéro s'il y avait un urgence, puisqu'il était son médecin traitant. Kayla reparti avec une prescription en main. Par chance son petit frère était un battant. Il ne se plaignait jamais. Kayla savait qu'il avait mal, qu'il était fatigué et j'en passe, mais c'était un petit battant. Kayla passa sa main douce dans les cheveux de son petit frère.

Ça va bonhomme, est-ce que tu veux que je te ramène à la voiture dans mes bras ou tu préfères marcher?

Oui Mathys avait 6 ans, oui Kayla était toute petite, mais elle était malgré tout capable de porter son petit frère jusqu'à la voiture. Elle le faisait bien des fois lorsqu'il s'endormait dans le salon pour le ramener à sa chambre, alors le faire à l'hôpital était un peu la même chose.


_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 18 Mai - 22:26

La proposition du film accepté il pris la direction de la salle d'examen afin que son médecin traitant vérifie son état, les rendez-vous étaient de plus en plus rapproché, ce qui était normal comme son état se dégradait. Il n'aimait pas ça, il avait peur de rejoindre ses parents au ciel, mais en même temps il s'ennuyait d'eux. Il se demandait comment ils étaient, s'ils étaient heureux, enfin ce n'était pas le plus important. Les examens furent rapidement fait, le petit se laissait faire, il était un patient comme un enfant facile. Mais avec sa maladie c'était normal. Il était soulagé que Kayla soit là, de tout façon il ne pouvait pas venir au rendez-vous seul, si elle ne l'accompagnait pas c'était un autre membre de la famille qui l'accompagnait, mais Mathys était un peu plus à l'aise avec Kayla qu'Emery qu'il ne connaissait pas beaucoup.

Une fois sortit de la salle d'examen, il tenait la main de sa grande soeur, il releva la tête vers celle-ci quand elle lui demanda comment il allait et s'il voulait qu'elle le transporte jusqu'à la voiture. Il hésita, il ne voulait pas être un poids pour sa famille, il ne voulait pas qu'on le déteste, il savait bien qu'ils n'aimaient pas aller à l'hôpital, après tout qui aimait ça ? Lui-même n'aimait pas. Mais il était fatigué par l'examen, les respirations forcés pour voir l'état de ses poumons étaient épuisant pour ce petit bout d'homme. « Ça va... Ça te dérange pas ? De me porter... » il avait dix ans, mais bon, il avait plus le poids d'un petit garçon de deux ans de moins et il n'était pas très grand non plus, ce qui était une conséquence de sa maladie. Il se laissa prendre par celle-ci alors qu'elle l'amenait jusqu'à la voiture, il ferma les yeux un instant, pour récupérer suite à l'examen éprouvant pour l'enfant. Il ne savait pas quand aurait lieu la greffe, mais il avait peur, peut-être qu'il n'aurait pas la greffe à temps. Il regardait sa soeur un instant alors qu'il voulait pas parler du rendez-vous donc il demanda : « On va louer quel film ? » Il toussa un peu, sa gorge lui faisait mal, mais encore une fois il se plaignait pas. Il se demandait s'ils allaient être juste tous les deux se soir où s'il y aurait un de leur frère ou encore une autre de ses soeur de présente. Il aimait bien les soirées qu'il passait juste avec elle. Elle était drôle, gentille, elle faisait parfois "la maman" comme leur mère était morte, mais quand elle faisait ça, ça lui faisait plus de la peine que ça ne le fâchait, ça lui faisait pensé à leur mère. Il avait encore du mal à se faire à la mort de ceux-ci, faut dire qu'il est jeune et il était très dépendant de ses parents à cause de sa maladie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 18 Mai - 22:48

Une fois sorti du bureau de médecin la brunette proposa au petit garçon de le porter jusqu'à la voiture. Si elle le lui demandait, c'était parce que ça lui faisait plaisir et qu'elle n'aimait pas le voir dans cet état, car sinon, elle ne l'aurait pas proposé. Après tout, elle le lui demandait que par gentille, car même s'il refusait, elle savait qu'elle finirait quand même par le prendre dans ses bras.

Mais non voyons.

Elle se baissa à sa hauteur pour qu'il se prenne à son cou et elle se releva ensuite, le tenant par les fesses. Lorsqu'elle passa en vitesse par la salle d'urgence, elle eut droit à quelques regards des autres patients qui la dévisageaient d'un air assez étrange. Tout comme s'il se demandait s'il s'agissait de son enfant, alors qu'elle avait l'air tout jeune. Bon faut dire qu'avec ses cheveux attaché en queue de cheval vite fait, ses petit souliers, ses jeans et son chandail de marque Roxy, la jeune fille faisait à peine ses 16 ans. Une fois rendu à la voiture, elle assied le petit garçon à l'arrière. Elle alla ensuite s'asseoir à l'avant. Elle mit ses lunettes de soleil et elle se rendit en direction du centre-ville de Hillston pour aller louer un film.

Je ne sais pas bonhomme, aurais-tu des préférences? ..... Veux-tu que l'on arrête aussi à la pharmacie, ou tu aimes mieux que l'on retourne directement à la maison?

Ça l'importait peu à Kayla d'arrêter ou non? S'ils n'arrêtaient pas maintenant elle s'arrangerait pour y retourner plus tard ou sinon envoyer quelqu'un d'autre quand il rentrerait à la maison. Elle pensait surtout au petit bonhomme en ce moment. Était-il suffisamment en forme ou préférait-il se rendre directement à la maison. En ce moment, avec son petit frère, Kayla faisait très peu ses 16 ans, si on parlait de mentalement parlant. Faut croire que c'est ce qui arrivait quand nos parents mourrait d'un accident de voiture un an plus tôt et que son petit frère de 6 ans était en attente d'une greffe de poumon.

_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Lun 19 Mai - 7:31

Il passa ses bras autour du cou de celle-ci lorsqu'elle se pencha pour le prendre il déposa un petit bisou sur sa joue pour la remercier et il somnola un peu dans les bras de celle-ci. Alors qu'elle l'amenait à la voiture afin de rentrer à la maison, bien qu'il devait arrêter prendre un film avant. Installer à l'arrière de la voiture il attacha sa ceinture de sécurité et regarda sa soeur s'installer à l'avant, au volant. Il demanda quel film il allait louer, mais elle lui retourna la question, quel film il voulait voir... il ne savait pas trop, alors il se rappela les films dont il avait entendu parler. Il pensa à un film qu'il n'avait pas eu la chance de voir encore et d'après ceux de sa classe c'était un super film, bon c'est un film pour enfant, donc il ne savait pas trop si Kayla allait aimer.

« On peu louer Kung Fu panda ? » Il eu un petit sourire puis il ajouta comme il avait l'habitude de penser aux autres... « Sinon on peut regarder pour choisir là bas... » Il fit un petit sourire, quand elle parla d'aller à la pharmacie, il était fatigué, mais il savait que les médicaments qu'on lui avait prescrit lui ferait beaucoup de bien. « On peut y aller, ça me dérange pas. » Il s'endormit par contre durant le reste du trajet, mais il se réveilla doucement lorsqu'il sentit la voiture s’immobiliser. Il se détacha et il sortit de la voiture, il pris la main de sa soeur, finalement s'arrêter à la pharmacie n'était pas une grosse différence, comme le club vidéo était tout prêt de la pharmacie. Il entra dans la pharmacie en tenant la main de sa grande soeur comme toujours, après tout il était facile de se perdre et avec tous les histoires d'enlèvement que l'on peut entendre donc ses parents lui disaient toujours que quand il était dans un magasin ou encore dans la rue il devait tenir la main de la personne qu'il accompagnait. Et puis avec sa maladie, il ne serait pas capable de se débattre, de crier autant qu'un autre enfant si on cherchait à l'enlever. Bref, il l'accompagna à l'arrière de la pharmacie où était le laboratoire pour prendre les médicaments qu'on lui avait prescrit, il s'assit sur l'une des chaises de la petite salle d'attente, où les clients attendaient lorsque l'on préparait leur prescription. Une fois les médicaments en main, ils pouvaient aller louer le film.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Mar 20 Mai - 7:39

Kayla amena son petit frère à l'arrière de la voiture. Elle n'aimait pas le voir comme ça. Croyez-moi que dans la vie, on préfère voir les petits garçons courir un peu partout et non malade. Avec le mort des parents, ça rendait les choses et l'organisation encore plus difficile. La brunette n'aimait mieux pas y penser, mais son frère pouvait mourir. Non pas que les autres ne pouvaient pas mourir, mais Mathys était malade et c'était tout de même assez grave. Si son état se détériorait encore, il serait hospitalisé jusqu'à la greffe. Voilà ce que le docteur lui avait dit un peu plus tôt. Le médicament qu'il tentait serait le dernier. Si le docteur ou Mathys surtout ne voyait pas d'amélioration et bien le petit serait désormais à l'hôpital. Par chance, il était le premier sur la liste d'attente mais malgré tout... Kayla tenta plutôt de se concentrer sur le film plutôt que la maladie de son petit frère. Pour le moment, elle devait penser au moment présent. Elle conduisait sa voiture, se rendait à la pharmacie et au club vidéo pour son petit frère. Son petit frère proposa un film.

Ça me va! Kayla aurait préféré un film d'amour ou encore, un film d'action, mais disons qu'elle ne ferait pas regarder ça à son petit frère et en ce moment, c'était son moment avec Mathys et elle tenait à lui faire plaisir.

C'est toi qui voit bonhomme. Je te laisse choisir ce que tu préfères!

Ils arrêtèrent donc à la pharmacie. Le petit lui prit la main, Kayla se rendit au laboratoire pour aller chercher les médicaments du petit. Il y avait quelques personnes qui attendait avant eux, mais la dame du laboratoire lui fit comprendre qu'elle mettrait le petit avant tout les autres pour ne pas qu'ils aillent à attendre trop longtemps étant donné son état. Bon ajoutons aussi qu'ils connaissaient le petit et les Holbrook..... pour le coup! Du coup, ils n'avaient pas attendu trop longtemps. Ils se rendirent enfin au club vidéo..... ou ils ressortirent de la voiture. Mathys lui prit une fois de plus la main et ils se rendirent dans le rayon des film pour enfant.... Kayla regardait les films avec son petit frère....

Et puis est-ce que tu veux toujours Kung Fu Panda?

Désolée ce n'est pas mon meilleur :S


_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Mar 20 Mai - 7:59

Le jour où il allait devoir être hospitalisé ne serait pas très joyeux, il risquait d'avoir peur, de s'ennuyer de sa famille aussi, il n'avait pas l'habitude de rester loin de sa famille, avec sa maladie, il n'allait jamais dormir chez des amis, certains pouvaient venir dormir, mais on peut pas dire qu'il avait aussi beaucoup d'amis, il manquait l'école et ne pouvait pas courir comme eux et tout... enfin bref, il avait peur, il avait entendu le médecin dire à sa soeur que c'était le dernier médicaments qu'il testait et s'il n'aidait pas il allait devoir l'hospitalisé. Il ne voulait pas quitter sa famille, quand il devait passer la nuit à l'hôpital sa mère ou son père restait avec lui à l'époque, mais ça ne serait sûrement pas possible maintenant, ses parents n'étaient plus là et sa famille avait des obligations, ils ne pourraient pas passer leur temps avec lui à l'hôpital. Valait mieux ne pas trop y penser, il était dans la voiture, le film décidé, puis les médicaments pris, ils se retrouvèrent dans le club vidéo pour prendre Kung fu panda, sa soeur lui demanda s'il voulait toujours voir ce film. Il fit oui de la tête : « Mais on peut prendre un autre film... si tu veux. » Il se doutait bien qu'elle ne devait pas trop aimer le film enfin elle devait préférer un film pour grand, pas un film pour enfant.

Seulement alors qu'il était dans le club vidéo il se mis à avoir plus du mal à respirer et il s'appuya contre le mur et il se mis à tousser, sa soeur avait commencé à s'éloigner pour aller payer la location, elle n'avait pas du voir le petit qui s'était mis à avoir une crise, ce qui arrivait de plus en plus souvent. Il tomba assis contre le mur essayant de respirer et il se mis à pleurer, il ne voulait plus être malade, il n'en pouvait plus d'être malade. Un autre client le vit et alla prévenir sa soeur qui devait penser qu'il était à côté de lui. « Excusez-moi, je crois que votre petit frère ne va pas bien. » Un autre client, celui qui était avec la femme qui avait prévenu sa soeur était resté avec l'enfant pour ne pas le laisser seul dans cet état.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Mar 20 Mai - 19:32

C'est drôle de voir comment durant une minute, l'on peut regarder quel film l'on veut louer avec son petit frère, malade et à l'autre, toute la situation change et l'on vit probablement les minutes les plus longues de sa vie. Débutons d'abord par le commencement, par le film que son frère hésitait à louer. Kayla regarda son jeune frère qui mentionnait qu'ils n'étaient pas obligé de louer ce film....

Si Mathys voulait voir Kung Fu Panda, Kayla le regarderait avec lui. Après tout, elle était ici pour Mathys et non pour elle. La jeune fille regarda donc son petit frère.....

Non, non, tu veux regarder Kong Fu Panda, c'est ce qu'on va louer. Après tout, aujourd'hui c'est la journée "Mathys décide". La prochaine fois je choisirai le film.

Kayla sourit à son jeune frère. Durant le temps ou elle allait à la caisse, son frère resta à regarder les films dans les allés.... elle le perdu de vue pour quelques secondes seulement. Quelques secondes qui avait suffit pour qu'une crise se déclenche. Un monsieur vint la voir..... pour l'aviser.... Kayla mentionna un simple merci. Elle laissa le film à la caisse.... et vint rejoindre son jeune frère....

Kayla vint s'assoir devant son petit frère...... lui frottant doucement la tête et séchant par le même fait ses petites larmes.

Allée mon bonhomme.... ferme les yeux et tente de faire comme moi.... on inspire

Kayla prit une grande inspiration qui dura quelques secondes

et on expire............

Généralement, ça fonctionnait, mais là, elle tenta de la refaire encore et encore avec son jeune frère. Par contre il n'avait pas l'air d'aller mieux.... Elle resta songeuse quelques secondes, gardant son sang froid, alors qu'elle voulait prendre ses jambes à son cou et s'enfuir.... est-ce qu'elle appelait un ambulance ou est-ce qu'elle prenait sa voiture pour retourner à l'hôpital? Un ambulance serait trop long à arriver. Son frère ne respirait plus maintenant et attendre serait trop long. Il y avait une foule de personnes qui l'entourait.

Quelqu'un s'il vous plait aidez-moi à amener mon frère à ma voiture pour que je l'amène de suite à l'hôpital.....

Kayla ne demandait pas, elle ordonnait et il fallait qu'il se grouille, car elle n'avait pas toute la journée... son frère respirait toujours assez difficilement. Là maintenant, il avait besoin d'un respirateur et non dans 10 ans. Un homme prit son petit frère dans ses bras..... et l'amena à sa voiture en quelques secondes à peine l'asseyant à l'arrière. Kayla tremblait un peu. C'était la première fois que ce type de situation lui arrivait alors qu'elle était seule. Elle prit le volant et elle dépassait de beaucoup les limites permises. Elle était seulement à quelques coins de rues de l'hôpital....

Ça ne sera pas long mon bonhomme..... on est presque arrivé. Reste réveillé.....

Son frère continuait de respirer avec difficulté. Elle le regardait à toutes les trentes secondes dans son rétroviseur. En ce moment, tout ce qui lui importait était son petit frère et de se rendre à l'hôpital.... elle ne prit pas l'entrée principale de l'hôpital, mais bien celle des ambulances. Une fois rendu devant l'entrée des ambulances, elle sorti de la voiture et un ambulancier vint voir la jeune filles.

Madame est-ce que je peux vous aider....?

Kayla fondu en larmes... elle ne pleurait pas généralement, mais là c'était le cas.

Oui c'est mon jeune frère, il ne respire presque plus... il est en attente d'une greffe de poumon.

Et ils étaient maintenant de retour au point de départ.... sauf que cette fois-ci son frère faisait une crise et il respirait presque plus.


_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Mar 20 Mai - 20:31

Il eut un petit sourire alors qu’il adorait sa grande sœur, de ses sœurs elle était sûrement celle dont il était le plus proche. Elle était tellement gentille avec lui, elle était devenue comme une maman, mais elle resterait toujours sa grande sœur et pas sa mère. Il lui répondit alors : « D’accord! Mercii Kay » Il appelait presque toujours sa sœur comme ça, au début c’était parce qu’il avait du mal à dire son nom au complet, bien que son nom était pas compliqué. Mais le petit nom était resté comme elle l’appelait toujours « bonhomme » ce qui ne le dérangeait pas, les surnom ne le dérangeait pas. Si elle aurait voulu choisir un autre film ça ne l’aurait pas dérangé. Il était pas difficile, tant que c’était pas un film d’horreur ou avec plein de sang, ça il n’aimait pas ça.

Il lui était resté un instant regarder les films, mais s’il ne l’avait pas suivit c’était surtout parce qu’il avait du mal à respirer, par chance un couple l’aperçu et pu prévenir sa sœur afin qu’elle vienne le voir. Ça le rassurait d’avoir sa sœur après de lui, mais il arrivait pas à bien respirer. Il tentait de faire comme elle, comme elle disait. Sentir ses mains le rassurait, mais contrairement à normalement, il n’arrivait pas à respirer correctement. Malgré l’aide de celle-ci. Il pleurait de peur, il avait mal, peur, à vrai dire il était terrifié. Il aurait aimé que sa maman soit là ou son papa, mais par chance sa sœur était là. Elle fini par demander de l’aide afin qu’elle puisse l’amener à l’hôpital.

Ça ne pris pas grand temps pour qu’il soit soulever du sol alors qu’il était tout pâle comme il manquait d’air, il avait de plus en plus de mal à respirer, on l’installa à l’arrière de la voiture afin de l’amener à l’hôpital la voiture démarra et sa sœur roulait plutôt vide, par chance il ne croisèrent pas de police, sinon ils auraient eu des problèmes, bien que le policier les auraient reconduit à l’hôpital comme l’enfant n’allait pas bien. Il entendait la voix de sa sœur, mais il ne pouvait pas parler, il n’en était pas capable. Une fois arrivé à l’hôpital elle le pris dan ses bras et un ambulancier arriva et pris l’enfant dans ses bras et tenta de rassurer sa sœur. « Ça va aller, on va s’occuper de lui. » Il n’y avait pas de temps à perdre et l’enfant fut amener rapidement à l’intérieur de police et dans une chambre libre, par chance il y avait eu un départ quelques minutes plus tôt et une chambre était libre. L’ambulancier s’occupait de préparer l’enfant alors que le médecin de Mathys toujours présent arriva pour voir le problème. Il s’occupa de brancher le respirateur afin que l’enfant puisse respirer à nouveau. Bon, ce n’était pas une respiration normale, mais au moins il y aurait de l’air qui se rendrait à ses poumons. Le petit n’avait pas fermer les yeux un seul instant, il avait les joues humides. « Je vais le mettre sous morphine… » C’était évident que l’enfant souffrait. « Ça va l’aider à ce calmer, on va devoir le garder pour la nuit pour s’assurer qu’il aille bien, si tout va bien et qu’il respire par lui même demain matin, il pourra quitter, mais on va devoir penser à l’hospitaliser bientôt si ça arrive à nouveau. » Il caressa les cheveux de Mathys un instant pour le rassurer, il le suivait depuis qu’il était né, en six ans, il s’était attaché à Mathys c’était normal. On s’attache avec le temps et on ne peut pas dire que Mathys n’était pas attachant. « On peut faire installé un second lit si vous souhaitez rester avec lui. » Mathys en entendant cela eu peur que sa sœur parte et tenta de se lever, il voulait pas rester seul, il avait peur. Il voulait qu’elle reste avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 11:33

Je ne sais pas si vous savez mais lorsqu'on est en état de panique, tout devient subitement long. Kayla vivait les pires minutes de sa vie et elle devait agir vite. En un éclat de secondes son frère n'arrivait plus à respirer. Elle tenta de faire le truc magique qui fonctionnait presque toujours, mais cette fois-ci, ça n'aidait pas du tout. Son frère avait besoin d'un respirateur et non, inspiré et expirer pour lui..... La brunette se demandait si appeler un ambulance aiderait, mais sur le coup du moment, ça serait beaucoup trop long. Elle demanda plutôt de l'aide pour l'amener à sa voiture et elle parti à toute vitesse à l'hôpital. Kayla n'avait jamais roulé aussi vite de sa vie pour se rendre à l'hôpital qui se trouvait à peine à quelques coins de rue.

Elle tentait de garder son sang froid, mais croyez-moi qu'il était assez difficile de le garder en ce moment. Si la brunette aurait rencontré une police surement qu'il aurait continué sa poursuite jusqu'à l'hôpital. La brunette se rendit directement dans l'entrée des urgences, là ou se trouvait les ambulances.

L'ambulancier lui mentionna qu'il s'occuperait du petit. Ils le transportèrent dans le coin des urgences. Kayla devrait aller remplir les papiers d'admission elle le ferait plus tard. Les gens qui attendaient la regardaient d'un drôle d'air. Quelques uns étaient là lorsqu'elle était sorti avec son frère dans ses bras, moins d'une heure plus tôt.

Le médecin avait mentionné qu'il lui donnerait de la morphine et qu'il le garderait pour la nuit et qu'il faudrait penser à l'hospitalisation si ça se passait une fois de plus. La brunette regarda son frère séchant ses larmes. Le docteur lui proposa d'avoir un deuxième lit.

Non, non ça va aller pour le lit.

Par contre, ça ne voulait pas dire qu'elle déclinait l'offre d'un second lit qu'elle partirait pour autant...

Reste couché bonhomme. Je ne vais nul part. Je vais rester ici, par contre, laisses-moi juste aller faire un appel.

La brunette prit son téléphone portable. Elle était une fois de plus dans la salle d'attente. Elle laissa un message à la maison et envoya quelques messages textes à ses frères et soeurs pour les informer de la situation. Elle sécha une fois de plus ses larmes et tenta de reprendre son sang froid et elle retourna à la chambre.

Tu vois, je t'avais dit que je n'irais pas bien loin et que je reviendrais.

Elle alla s'asseoir sur le coin de son lit....

Ahhhh tu as même une télévision dans ta chambre. Tu es chanceux dit donc! On a pas de film mais on trouvera surement un truc intéressant à regarder.

Comme son frère était sous morphine il était dans les vapes mais n'empêche que Kay pouvait bien parler un peu tout haut.


_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 12:38

Mathys avait eu peur que sa grande soeur ne parte quand le médecin dit qu'il allait devoir passer la nuit à l'hôpital, ça serait la première fois qu'il restait une nuit à l'hôpital - enfin depuis la mort de leur parents et si on ne tiens pas compte de la semaine où ils sont morts - alors il avait peur que sa soeur parte, le laisse seul ce qui l'inquiétait. Mais elle s'empressa de le rassurer, de lui dire qu'elle allait rester, mais qu'elle devait aller appeler, il hocha la tête pour signifier qu'il avait compris comme il avait du mal à parler avec le respirateur qui l'aidait à revenir au calme. Il était malgré tout stresser de la voir quitter la chambre, son médecin était présent, l'examinant et surveillant les signes vitaux de l'enfant qui n'allait pas bien aujourd'hui.

Il pu se détendre quand il vit sa soeur entrer et s'installer sur le bord de son lit, il pris la main de celle-ci la serrant - bon il ne risquait pas de lui faire mal non plus, il n'était pas aussi fort qu'un adolescent ou un adulte, mais juste assez fort pour qu'elle comprenne qu'il avait besoin de sa grande soeur -. Comme sa respiration était plus calme et revenu à la normal, le médecin lui retira le respirateur, mais expliqua à Kayla comment le remettre si elle voyait qu'il avait du mal à respirer à nouveau. Sinon il y avait le bouton d'urgence sur lequel elle pouvait appuyer s'il n'allait pas bien et qu'elle ne savait pas quoi faire. Après tout, elle est une adolescente, elle n'est pas médecin et doit être aussi stressée, paniquée que l'enfant.

Il fit un petit sourire à sa soeur alors qu'elle parlait du fait qu'il avait une télévision dans la chambre, c'est vrai que l'enfant était dans les vape à cause de la morphine, il hocha un peu la tête, mais il était à moitié endormit, il ne lâchait pas la main de sa soeur par contre. Il finit par s'endormir, les crises l'épuisaient, il lâcha la main de sa soeur comme il s'endormit... il ne dormait jamais très longtemps par contre, c'est pourquoi deux heures plus tard il ouvrit les yeux et regarda autour. Il fut rassurer de voir sa soeur toujours auprès de lui et il se redressa un peu dans son lit.


Citation :
Désolé c'est pas mon meilleur :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 14:38

EDIT: J'aime bien moi et j'ai décidé de faire interagir Elliott en PNJ     

Kayla s'inquiétait pour son jeune frère, ça l'allait de soit. Le pauvre était malade et à l'hôpital. Elle avait l'impression que ses nerfs recommençaient à tomber. Elle avait prévenue la famille que Mathys resterait à l'hôpital pour la nuit, bien que tout le monde n'avait pas répondu. Elle avait simplement laissé plusieurs messages. Elle savait que tout le monde finirait par se pointer le bout du nez tôt ou tard. Elle revint dans la chambre et vint s'asseoir prêt du lit de son petit frère une fois les instructions du docteur donné. Elle mentionna au jeune petit garçon qu'elle resterait et qu'ils regarderaient la télévision. Elle zappa un petit peu et tomba sur une télé réalité totalement débile.

Elle le regarda du coin de l'oeil et elle commença à envoyer quelques messages textes. La brunette avait promis à Elliott, son nouvel ami, qu'ils iraient prendre un café ce soir. Finalement elle se décida à l'appeler discrètement.

Allô oui, au fait, mon petit frère doit passer la nuit à l'hôpital. Je n'ai pas de nouvelles des autres de ma famille, mais je pense que je vais devoir annuler. Je suis désolée. Je vais plutôt passer la soirée à ses côtés.

Après avoir discuté au téléphone avec "son ami". La brunette profita du fait que le petit s'était endormi pour aller en bas quelques instants à la boutique cadeau. Elle alla lui chercher une peluche. Ce n'était pas sa peluche habituel, mais elle ferait l'affaire pour le moment. Elle retourna ensuite dans la chambre du petit. Elle n'avait toujours pas de nouvelles des autres. Elle n'avait rien mangé depuis l'heure du midi. Tout juste avant qu'il se réveille, elle eut droit à une belle surprise. Son "ami" Elliott vint la rejoindre avec deux boisson starbucks dans sa main et petit sac avec quelque chose à manger. Il se baissa pour l'embrasser sur le front lui remettant son chai latté et son muffin.

Allô, je me suis dit que tu ne dirais pas non à un chai latté et un muffin aux bleuet et yogourt, même si tu as annulé notre rendez-vous!

Elliott commençait à connaitre ses goûts. Il savait qu'elle adorait le muffin bleuet/ yogourt de chez starbucks et qu'elle ne pouvait pas vivre sans chai latte. Elle lui sourit et lui dit tout bas "merci"....

Et sinon racontes-moi un peu qu'est-ce qui s'est passé...

Kayla resta un peu songeuse, lui flattant doucement les cheveux de son petit frère, qu'Elliott ne connaissait pas encore.

Et bien, Mathys et moi on sortait justement d'ici, on est allé chercher sa prescription de médicaments et on est allé au club vidéo et il a fait une crise. Généralement j'arrive à le calmer, mais là, ça n'a pas été le cas. Du coup, je me suis rendu de toute urgence ici. J'ai vraiment cru qu'il allait....

La brunette n'ajouta rien.... elle se contenta de regarder son petit frère et regardant à nouveau Elliott et le petit bonhomme se réveilla doucement. Elle continua de lui flatter les cheveux et elle lui parla d'une voix douce.

Heyyy bonhomme, te voilà réveillé. Skippy est toujours à la maison, mais je lui ai trouvé un petit remplaçant pour la nuit.

Elle lui montra la peluche tout aussi mignonne que Skippy. Elle prit une gorgée de son chai latté et elle sourit gentiment à son nouvel ami qui se trouvait sur la chaise prêt du lit. Mathys ne l'avait pas encore rencontré. Elle regarda son petit frère tout pâle.

_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 15:44

Mathys n'avait pas remarqué les allé retour de sa grande soeur pour la simple et bonne raison qu'il dormait, les médicaments avaient aidé à l'endormir comme normalement il ne dormait que très peu ça faisait du bien. Ça lui permettait de récupérer un peu, reprendre des forces et il ne souffrait pas grâce à la morphine qu'on lui avait administré. Il bougeait parfois un peu, mais il n'ouvrit les yeux que deux heures plus tard, la présence de sa soeur le rassurait, alors qu'elle lui avait pris une nouvelle peluche. C'était une peluche lapin, contrairement à Skippy qui était un chien, mais c'est vrai qu'elle était adorable cette peluche alors il fit un petit sourire et la serra contre lui. « Merci Kay » Ça voix était plus faible que normalement et pas très forte, mais comme c'était silencieux dans la chambre il n'avait pas besoin de parler plus fort. Il se blottit un peu contre sa soeur en se redressant et serrant sa peluche contre lui.

C'est à ce moment qu'il aperçu un jeune homme, il ne le connaissait pas, il ne l'avait jamais vu avant. Peut-être qu'il en avait entendu parler, mais il devra savoir son nom pour le savoir. Mathys était plutôt timide, c'est pourquoi il s'adressa plutôt à sa soeur se cachant un peu contre elle. Même s'il n'avait pas l'air méchant. Mathys était comme ça avec tous les étranger qu'il rencontrait, sauf peut-être les enfants! Mais pour ceux qui sont adolescents, il est timide ainsi qu'avec les adultes. « C'est qui ? » Il se doutait que ça devait être un ami de sa soeur, mais il voulait savoir le nom de celui-ci et il se demandait pourquoi il était ici d'ailleurs. Il devait bien aimer Kayla pour se déplacer à l'hôpital. Faut dire que les personnes qui aiment se rendre à l'hôpital son très rare, mais ça devait exciter, comme ceux qui y travaillait il ne devait pas détester y venir. Mais quand on vient pour un patient, pour un ami, un membre de sa famille, c'est autre chose, qui aime voir une personne à qui il tient malade.

Mathys sentit l'odeur du muffin, c'était son préférer à lui aussi, mais il ne serait sûrement rien capable d'avaler, sauf peut-être de l'eau ou du lait au chocolat, comme il est incapable de boire un simple verre de lait ça lui donnait mal au coeur, aucune idée pour quoi, boire du lait "nature" lui donnait seulement des nausées, tout le monde ne peut pas aimer le lait. Mais au moins il adore le yogourt nature ou encore à des saveurs. Il n'avait rien manger depuis le dîner, il n'avait mangé que quelques bouchées de son repas d'ailleurs...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 16:07

Kayla n'aimait pas les hôpitaux mais bon, elle se devait d'être là pour son frère. Elle ne pouvait pas partir comme ça et elle laisser seule, d'ailleurs elle en serait incapable. Par chance elle eut droit à une belle surprise et un peu de compagnie alors que son frère dormait; Elliott était venu la voir. Disons que discuter un peu faisait en sorte que le temps passait plus vite. Son frère se réveilla enfin un serra la peluche dans ses bras. Kay regarda son petit frère...

Faudra que tu lui trouves un nom....

Son petit frère fit ensuite le petit timide. Bon faut dire qu'il avait 6 ans. Elle se blottit un peu contre sa soeur qui partageait son lit. Après tout, il avait droit à un lit pour adulte, du coup, il avait beaucoup de place. Il lui demanda de qui, il s'agissait. Il faut dire que Mathys avait l'habitude de voir Oliver (du temps ou ils étaient ensemble - bref 3 ans, voir même plus), Austin... mais il n'avait jamais vu Elliott. Il avait surement déjà entendu Kayla mentionner son nom à une ou deux reprises... après tout (awwwww Elliott <3) mais bon.

C'est Elliott, un nouvel ami à moi!

Elle regarda Elliott lui sourit gentiment. Elle prit une gorgée de son chai latté.

Est-ce que tu as faim? J'imagine que l'on va t'amener un plateau. J'ai un muffin, tu sais celui aux bleuets/ yogourt, on pourrait le partager, mais je sais pas si le docteur va accepter que tu manges ceci?

Elle regarda son frère un peu songeuse, lui replaçant un peu les cheveux. Elle regarda son jeune frère...

Il est gentil hein mon nouvel ami!? On devait aller prendre un café ensemble chez Starbucks et lorsqu'il a su que tu étais à l'hôpital, il a décidé de me faire une surprise et de venir me porter un chai latté et mon muffin préféré!

Elle raconta tout ceci à son frère comme si elle racontait un histoire et surtout, tout comme si Elliott n'était pas là pour rire un peu.....


_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 16:28

C'est vrai, il allait devoir trouver un nom au lapin, mais pour l'instant il n'avait pas d'idée, il n'avait pas trop là tête à ça, il n'était pas au meilleur de sa forme alors il hocha la tête et dit : « J'vais essayer d'en trouver un... » Il fit un petit sourire, il était content que sa soeur soit resté, elle aurait pu partir et demander à un autre membre de la famille de venir, mais non, elle était resté. Il adorait sa grande soeur, il fut un peu surpris par la proposition de celle-ci de partager le muffin, c'était le muffin de sa soeur et elle devait avoir super fin si comme lui elle n'avait pas mangé depuis l'heure du dîner. Il haussa les épaules alors qu'il était blottit dans les bras protecteur de sa grande soeur. Il demandait qui était celui-ci, ce jeune homme assit sur la chaise dans la chambre. La nourriture de l'hôpital n'était pas très bonne par contre, alors le muffin était beaucoup plus tentant, il savait pas contre qu'il n'arriverait pas à manger beaucoup vu son niveau d'épuisement.

« C'est pas bon les plateau... » Qui aimait la nourriture de l'hôpital, presque personne, mais quand il sera hospitalisé il n'aura pas le choix d'en manger, il n'aura pas son mot à dire, bien qu'il aurait encore plus de mal à manger à ce moment là. Surtout pour une famille qui possède un restaurant. « Peu en avoir juste un peu... du muffin ? » C'était son préférer à lui aussi, elle devait le savoir. Il savait pas si le médecin voudrait, mais il n'était pas là.

Il écouta sa soeur parler d'Elliot comme quoi il était très gentil, il était venu lui amener un chai latté et un muffin, son préféré. Il eu un petit sourire et curieux il demanda : « C'est ton amoureux ? » Quoi, il était un enfant, il avait ce petit côté naïf mignon qui le faisait posé des questions qu'une personne plus mature ne poserait pas. Il avait rencontré les autres petits amis de sa soeur, il les avait bien aimé, faut dire que Mathys aimait un peu tout le monde, sauf ceux qui n'était vraiment pas sociable, qui était arrogant et méchant avec les autres. Ça ne semblait pas être le cas d'Elliot par contre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 17:24

Kay n'ajouta rien pour la peluche. Elle se contenta simplement de sourire à son petit frère et de lui donner un petit bisous sur le front. Elle avait eu si peur un peu plus tôt. Elle avait réellement cru, qu'elle le perdrait et qu'il irait rejoindre les parents au ciel. Elle ne l'avouerait jamais au petit bonhomme de 6 ans, mais bon, c'était pourtant le cas. Le petit bonhomme parla ensuite du plateau d'hôpital. Bon, il avait un peu raison, mais si ça causait un problème avec sa médication ou je ne sais quoi, elle pourrait le regretter

Je sais mais...

En même temps, il s'agissait d'un simple muffin. Ce n'était ni un gâteau, ni des chips mais plutôt un muffin et le problème de Mathys était ses poumons, pas autre chose..... Kayla regarda donc son muffin, elle n'y avait pas encore touché...

Bon d'accord

Elle lui tendit le sac avec le muffin.... Dans le pire des cas, le docteur la chicanera ou sinon ça lui retombera dessus éventuellement. Pour le moment tout ce qu'elle savait c'était que son petit frère avait faim. Kayla parla ensuite de son ami Elliott et le petit allait droit au but. Il était aussi pire qu'Oliver qui lui avait sorti un "j'imagine que vous couchez ensemble". Bon pour le coup, Oliver avait mangé une sacré baffe. La par contre, on parlait de son petit frère. C'était juste trop mignon et d'ailleurs on avait pu voir Kayla rire un peu et se mordre la lèvre. Après tout, Elliott se trouvait juste à côté d'elle. Ils étaient peut-être bien plus qu'ami, mais il n'était pas encore "officiellement" ensemble. Disons qu'Elliott était un garçon qu'elle fréquentait et qu'elle aimerait bien embrasser de temps en temps et avec qui elle voudrait avoir plus, mais.......

Et non, pas pour le moment. Elliott est juste un ami, mais il est un très très bon ami.

Elle regarda Elliott du coin de l'eau se mordant la lèvre et lui soufflant un petit DÉSOLÉ incompréhensible pour Mathys. Comment rendre la situation inconfortable selon Mathys. Elle regarda son muffin qu'il avait commencé à manger.

Est-ce qu'il est bon?

À vrai dire, ce n'était pas juste une question puisqu'elle lui vola un petit morceau de muffin. Elle se doutait bien par contre qu'il aurait d'autre questions qui viendrait pour Elliott.....


_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 18:01

Il n'y avait rien qu'il ne pouvait pas manger et un muffin il y avait rien de mal avec ça et celui-ci n'était même pas au chocolat. Elle fini donc pas lui donner le muffin, il n'avait pas l'intention de tout le manger, il ne serait pas capable, juste quelques bouchées et le reste serait pour sa soeur après tout c'était son muffin, pas le sien. « Merci » Il lui fit un câlin alors qu'il défit un morceau du dessus du muffin pour le mettre dans sa bouche et le mâcher doucement et l'avaler avec difficulté.

Mathys ne savait pas que c'était peut-être pas une bonne idée de poser ce genre de questions, non il est juste curieux surtout à propos de Kay dont il est sûrement le plus proche dans la famille. Elle disait être que son ami, mais le pour l'instant rendit l'enfant curieux, alors il lui demanda : « Tu l'aimes ? » Puis il regarda Elliot et dit : « Tu l'aimes toi aussi ? » Il comprenait pas si deux personnes s'aimaient pourquoi il n'était pas ensemble, son jeune âge l'empêchait de savoir que les choses sont parfois plus compliqués qu'elle ne le semble. « Pourquoi vous êtes pas amoureux alors ? » Il disait cela avec curiosité, sa voix était faible et il toussa un peu alors qu'il eu un peu de mal à respirer. Puis comme il tenait à sa soeur il ajouta à l'attention d'Elliot : « Tu vas pas faire mal à ma soeur hein ? La faire pleurer... ? » Le petit voulait que sa grande soeur soit heureuse, il voulait la protéger, alors il ne voulait pas qu'Elliot fasse du mal à sa grande soeur. Ça devait être malgré tout mignon comme situation enfin, de voir le petit agir ainsi.

Il releva la tête vers sa soeur qui demandait si le muffin était bon et elle lui en vola un peu. Il s'en pris un autre morceau, il en avait pas manger grand chose, peut-être deux bouchées... il tendit le muffin à sa soeur et répondit : « Ouiii, c'est mon préféré... mais j'ai pu faim, le reste est pour toi. » Il était un petit généreux, il savait partager contrairement à d'autre de son âge. Il mangeait très peu et lui mettre la pression n'était pas une bonne idée, surtout qu'il n'aimait pas gaspiller ou inquiéter sa famille qui ne devait pas être rassurer de le voir manger aussi peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 21:09

Kayla savait que le petit ne mangerait pas beaucoup de son muffin et si elle était pour attendre le médecin, ça prendrait surement beaucoup, beaucoup de temps, puisque oui, avons-le, Mathys n'était pas la seule préoccupation du médecin de garde. Elle eut droit à un merci et un calin du petit. Elle lui sourit gentiment.

Mathys fit bien rire la brunette.... bon, avouons-le, il était jeune, le petit garçon ne comprenait pas encore tout de l'amour, mais il était malgré tout mignon. Il débuta par demander à Kayla si elle aimait Elliott. La brunette fit un léger signe de tête et il demanda ensuite la même question à Elliott qui resta un peu songeur et le garçon demanda ensuite pourquoi il n'était pas amoureux du coup. Kayla resta un peu songeuse....

Tu sais mon petit bonhomme, c'est un peu plus compliqué que tu le crois.

Cette fois-ci ce fit Elliott qui prit la parole.

Je t'en fais la promesse Mathys!

Comment vivre des malaises avec un petit garçon de 6 ans qui ne comprenait pas encore ce qui était l'amour et j'en passe. Par chance, le petit bonhomme n'avait pas commencé à parler d'Oliver et j'en passe. C'était malgré tout assez mignon et on pouvait une fois de plus voir Kayla qui regardait Elliott d'un air désolée, alors que lui avait l'air de bien rigoler de tout ça. Sous un certain sens, la vérité sortait de la bouche des enfants....

Mathys tendit ensuite le muffin à Kayla. Il en avait à peine mangé mais il disait qu'il n'avait plus faim...

Tu es certain que tu n'en veux plus, tu as à peine mangé... aimerais-tu quelque chose à boire?

Kayla continua de manger le muffin, harcelant son petit frère de question. Que voulez-vous, elle se faisait du soucis pour son frère.

_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 25 Mai - 21:30

Oui l'enfant ne pouvait pas tout comprendre, surtout pas à l'amour alors que des adultes ne comprenait pas ce concept non plus alors un enfant de six ans ? Qui n'a jamais été amoureux excepté de ses peluches? Il n'y comprenait rien, mais il posait des questions et voulait apprendre, alors quand on lui disait que c'était plus compliqué, il demanda : « Pourquoi ? » Mais il était soulagé de savoir que celui-ci n'avait pas l'intention de faire du mal à sa soeur, il hocha la tête et il serra sa soeur dans ses bras, elle était si importante pour lui. Il avait perdu ses parents, il ne voulait pas perdre sa soeur ou un autre membre de sa famille ni même un ami. Bien qu'il avait très peu d'amis. Il se demandait pourquoi elle n'était plus avec Oliver qui était gentil avec lui, mais bon, ça devait encore une fois être plus compliqué, mais il n'avait pas l'intention de poser de questions maintenant et sûrement jamais.

Il affirmait ne plus avoir faim, elle lui demandait s'il était sûr, comme il n'avait presque rien mangé, mais il hocha la tête, il n'avait plus faim, il arrivait à peine à manger. « Oui... j'suis sur! Et c'est ton muffin. » Il lui fit un petit sourire alors que c'était pour elle qu'Elliot avait amener le muffin et pas pour lui. S'il voulait quelque chose à boire, il aimerait bien un lait au chocolat, mais il ne savait pas s'il pouvait en prendre, c'était ce que sa maman ou son père avait l'habitude de lui donner après une crise pour l'aider à récupérer, comme le lait contient des protéines et glucides de quoi lui permettre de reprendre des forces. Il demanda plutôt.. « J'peux avoir de l'eau stp ? » Il n'était pas difficile, il n'était pas un de ses enfants capricieux. Il regarda Elliot un instant se demandant s'il allait rester longtemps, pas qu'il ne l'aimait pas, que ça le dérangeait, mais il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il était vraiment gentil, il lui demanda d'ailleurs : « Tu veux être mon ami ? » C'était mignon la naïveté d'un enfant, c'était simple la vie d'un enfant, enfin quand il n'est pas malade.

Au même moment il vit un infirmier arriver et demanda aux deux personnes présentes de sortir le temps qu'il examine le petit afin de voir s'il allait mieux. La respiration était toujours difficile, bruyante, mais il ne souffrait plus autant, l'employé ne lui redonna pas une autre dose de morphine et quitta la chambre en disant aux deux adolescents qu'il pouvait y retourner, que Mathys pourrait sortir le matin venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 342 ■ monnaie : 1623
■ pseudo : domie
■ célébrité : kendαll jenner

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 1 Juin - 14:17

Vous savez les enfants et leur pourquoi! Il n'y a rien de pire que cette question et surement aussi le fameux ; comment fait-on des bébés? Par chance, Mathys ne lui avait pas encore poser cette question. Si on aurait été un an plus tôt, Kayla ne serait surement pas dans cette situation avec Mathys. Soit son papa ou sa maman serait avec lui, mais en ce moment, c'était bien différent. Kayla se retrouvait à jouer à la fois la grande soeur et peut-être aussi un peu la maman avec le petit bonhomme. Mathys était son petit frère. Kayla était mise à part Emery, surement la plus responsable entre ses 2 frères et Allyson et surement aussi la plus maternelle de tous. Non pas que Bastian, Aaron et Allyson étaient irresponsable, mais bon, que voulez-vous, c'était comme ça. Disons seulement que Kayla était la plus organisé.

Parce que c'est comme ça! Un jour quand tu seras beaucoup plus grand, tu comprendras! Des fois l'amour c'est très compliqué.

Son frère la serra dans ses bras. Elle regarda Elliott en souriant. Il était gentil d'être venu lui porter un muffin comme ça. et maintenant il devait répondre à toutes les questions de son petit frère ; le pauvre!

Son frère mangea 2 bouchées de son muffin. De quoi inquiéter un peu la brunette, mais en même temps, son petit frère avait toujours un appétit d'oiseau, alors c'était familier pour la

D'accord alors, sauf que tantôt tu vas devoir manger ton repas. Aimerais-tu que je demande à Bast', Em' ou Ally de te ramener un truc à manger?

La brunette regarda son petit frère qui lui avait fait si peur un peu plus tôt. Son petit frère lui demanda ensuite de l'eau. Rien de bien difficile.

Je vais te préparer ça.

À vrai dire, Elliott se leva pour le lui servir un verre d'eau. Puisque le pichet se trouvait tout prêt de lui. Kayla prit le verre regardant Elliott droit dans les yeux avec un petit sourire lui disant une fois de plus un petit "merci." Son petit frère lui demanda ensuite s'il voulait être son ami. Elliott regarda le petit bonhomme.

Bien sure!

L'infirmière vint ensuite voir le petit. Kayla et Elliott sortirent de la chambre. Durant ce temps, Kayla en profita pour discuter avec Elliott.....

"Merci beaucoup d'être venu. Elle regarda son frère au loin J'ai vraiment eu peur de le perd...... Elle séchant vite fait ses larmes et retint un petit sanglot.... et Elliott la pris dans ses bras pour la réconforter. Kay en profita pour reprendre un peu son sang froid."

L'infirmière sorti quelques minutes plus tard de sa chambre. Elle mentionna ensuite qu'il devrait rester pour la nuit.

Bon bien, je crois que tu ne pourras pas dormir dans ton lit ce soir? Aimerais tu que l'on te ramène un truc en particulier pour la nuit?

_________________
Cαn we go right bαck to the stαrt? ♡
This yeαr hαs been the best αnd the worst yeαr. I hear it's αll uphill from here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 124 ■ monnaie : 1207
■ pseudo : G.
■ célébrité : Jadon Wells

MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   Dim 1 Juin - 21:11

C’est vrai que les enfants on le « pourquoi » facile et Mat ne faisait pas exception, il aimait apprendre, comprendre. Mathys comme un peu tout les enfants, il n’aimait pas se faire dire qu’il allait comprendre quand il sera plus grand, surtout que dans son cas, rien n’était sur. Il hocha malgré tout, la tête, mais il trouvait qu’Elliot avait l’air gentil donc, si elle voulait être en couple avec lui, mais il ne le dit pas, il le pensa seulement.

Il n’avait pas manger grand chose du muffin, mais c’était normal il ne mangeait pas grand chose, enfin c’était pas normal, mais c’était pas étrange pour lui, c’était toujours comme ça. Elle lui demandait de manger son repas, il pouvait pas lui promettre, mais il lui dit : « J’vais essayer… d’en manger le plus possible. » Mais elle savait que c’était dur pour lui de manger, c’était épuisant… Ce qu’il pourrait vouloir manger, il pensa au potage de patate douce son préférer Bastian lui en avait fait un il y a pas longtemps, quelques jours, il l’avait fait spécialement pour lui, bien que Mathys le partageait avec tout le monde, parce que si on attendait qu’il le finisse il risquait de moisir. Même si c’était ce qu’il préférait, c’est pourquoi il répondit : « Tu penses qu’il reste du potage de patate ? Qu’il pourrait m’en amener ? » Il disait juste patate, mais sa sœur devait se douter qu’il voulait parler de patate douce, comme c’était ce qu’il préférait depuis petit, s’il devait choisir un repas il demandait toujours ça, bon c’était pas vraiment un repas, mais vu comment lui mange, c’était mieux que rien et Bastian rajoutait de la poudre de lait écrémé pour rajouter des protéines au potage.

Il demanda un verre d’eau et celle-ci lui dit qu’elle lui en préparait un, mais c’est finalement Elliot qui lui donna un verre d’eau. « Merci Elliot. » Il aimait déjà bien ce Elliot, c’est pourquoi il lui demanda s’il voudrait être son ami, il eu un sourire quand il lui répondit bien sur ce qu’il voulait, c’est alors que Mathys dit : « Cool ! » Il eu un sourire, mais l’infirmière entra pour l’examiner, elle vérifia sa respiration, ses signes vitaux puis elle quitta la chambre, ça ne pris pas beaucoup de temps, mais l’enfant par les mouvements qu’elle lui faisait faire et les respiration forcé se sentait un peu fatigué, bien qu’il avait beaucoup de mal à dormir, il faisait beaucoup insomnie, mais il en parlait jamais, il n’allait jamais réveiller ses frères ou sœurs parce qu’il ne dormait pas, il allait dessiner dans le salon ou encore faire des casse-têtes, il n’était donc pas surprenant de le voir déjà dans le salon quand ses frères ou/et sœurs se levaient pour déjeuner. Quand Kay rentra, il remarqua qu’Elliot était encore là, il pensait qu’il serait parti, mais les paroles de sa sœur l’inquiétèrent, elle allait partir? Non il voulait pas rester seul et sa respiration s’accéléra par le stress. Il aimerait bien avoir Skippy avec lui, sa peluche, mais il ne voulait pas rester seul. « Tu t’en vas ? Nonnn reste… j’veux pas rester tout seul… stp…. » Il avait les larmes c’était pas de la manipulation, non il avait vraiment peur de rester tout seul, au pire si Elliot pouvait rester ça serait déjà bien, mais rester seul…  non il ne pouvait pas, il avait trop peur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'hôpital, le quotidien du petit bonhomme Ft. Mathys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit poisson et petit bonhomme heureux ...
» Le petit bonhomme en mousse, ...
» Un petit Clic quotidien pour Cyrielle ?! :)
» un petit jeu de tir a l'arc
» Présentation Haribo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HILLSTON, TEXAS :: Harden Pkwy :: Vanderbilt Hospital-