AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites

Partagez | 
 

 • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

■ messages : 13 ■ monnaie : 51
■ pseudo : no name... en fait, je n'en ai pas vraiment, ce qui explique ce pseudonyme pire que pourri !
■ célébrité : Emilie Nereng

MessageSujet: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 8:47




William "Will" Osborne
You've gotta get up and try, and try, and try
You gotta get up and try, and try, and try

tumblremilie nereng.
≈ ≈ ≈

@google

PRENOM(S) NOM : William Osborne... Oui, je suis une fille et oui, j'ai un prénom de garçon... J'crois que mes parents espéraient avoir un garçon... manque de bol, c'est bibi qui s'est pointée et qui se tape un prénom de mec, désormais ! □ AGE : J'ai seize ans... Enfin, bientôt dix-sept, ce n'est qu'une question de mois. Certains disent que je fais plus jeune, d'autres plus vieille... Au final, j'crois que je fais simplement mon âge. □ LIEU DE NAISSANCE/ORIGINES : J'suis née à New York City, d'une mère et d'un père totalement américain. □ ETUDE/MÉTIER : J'suis lycéenne, c'est déjà bien, non ?  □ STATUT CIVIL : Célibataire. J'avais un copain à NYC, mais on a rompu avant que je parte... Enfin, c'est pas comme si c'était le grand amour de toute façon. □ ASPIRATION : Je sais pas trop... Je rêve de liberté, de pouvoir faire ce que je veux quand je veux. J'viens juste de retrouver mon père et pourtant, ça me soûle déjà.
William chante étrangement bien. Il lui arrive de pousser la chansonnette lorsqu'elle est seule ou sous la douche, mais elle n'avait jamais vraiment eu conscience de son talent. • Elle se déplace régulièrement en skateboard. Elle a bien le permis de conduire en poche, mais n'a pas de véhicule, alors ça ne lui sert pas à grand chose. • C'est une fille secrète, qui n'aime pas parler d'elle et assez solitaire. Se faire des amis n'est pas son fort. Elle peut se montrer froide et beaucoup trop cynique. • Elle a tendance à faire sa grosse dure à cuir, mais au fond, elle est simplement une gamine en ayant trop vu pour son jeune âge. • Elle ne sait pas de quoi son avenir sera fait. A vrai dire, il n'y a pas un domaine où elle soit particulièrement douée... alors elle est un peu paumée. • Elle est très observatrice et pas compatissante pour un sou. • Elle a perdu sa virginité à l'âge de quinze ans, avec un mec à une soirée beaucoup trop alcoolisée. • Elle est facilement agacée. • Le maquillage et les tenus un peu trop féminines sont des domaines qui lui sont un peu étrangers.

PLAT PRÉFÉRÉ : La pizza, sans aucuns doutes. □ STYLE DE MUSIQUE : Du bon vieux rock comme on en fait plus. □ SAISON FAVORITE : Le printemps, il ne fait ni chaud ni froid, c'est cool. □ FILM FAVORI : Matrix. □ VILLE PRÉFÉRÉE : New-York (et puis c'est pas comme si elle avait visité beaucoup de villes dans sa vie !) □ OBJET FÉTICHE : Son skateboard. □ ANIMAL PRÉFÉRÉ : Aucun, elle n'aime pas trop ça. □ COULEUR FAVORITE : Le rouge. □ SOIRÉE IDÉALE : Seule sous les étoiles. □ TRAITS DE CARACTÈRE : mystérieuse, silencieuse, observatrice, froide, renfermée, solitaire, fragile, immature, inconsciente, indépendante, impulsive, intelligente, maligne, secrète, généreuse, râleuse.

PRENOM/PSEUDO : pas de pseudo/ Elise □ AGE : 21 ans □ REGION : france □ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : sur bazzart □ AVATAR : Emilie Nereng □ SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ : inventé □ GROUPE : peacock □ COMMENTAIRE :   
Code:
<span class="taken">◗ </span><bt3>EMILIE NERENG</bt3> → <ca>will osborne</ca>


Dernière édition par Will Osborne le Jeu 10 Juil - 20:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 13 ■ monnaie : 51
■ pseudo : no name... en fait, je n'en ai pas vraiment, ce qui explique ce pseudonyme pire que pourri !
■ célébrité : Emilie Nereng

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 8:48



HAPPINESS ONLY REAL WHEN SHARED
Comme tous les matins, elle déjeunait seule. Les quelques rayons matinaux du soleil réchauffaient son visage aux traits encore enfantins. C’était tous les jours la même chose. Parfois, elle se disait que la vie était bien trop monotone pour être vraiment intéressante, mais au final, son petit train-train quotidien la rassurait. Les cris enragés des voisins du dessus brisaient le silence dans la petite cuisine de cet appartement New-Yorkais. Janice, sa mère, ne roulait pas sur l’or. Ça n’avait jamais été le cas et au final, William ne s’en plaignait pas. A quoi bon être riche comme Crésus ? Certes, l’appartement dans lequel la mère et la fille vivaient étaient loin de faire rêver, mais au moins, elles avaient un toit au-dessus de leur tête, c’était tout ce qui comptait finalement.
Enfonçant une nouvelle cuillère de céréales au lait dans sa bouche, William prenait le temps de bien mâcher sachant pertinemment que cette quiétude matinale ne tarderait pas à disparaître. Et comme un signe du destin, une silhouette apparut rapidement sur le pas de la porte. William y était tellement habituée qu’elle ne prit même pas la peine d’ouvrir la bouche pour saluer le nouveau venu. « Salut gamine, t’es bien matinale dis-moi ! ». Il était torse nu, simplement vêtu d’un caleçon troué et très certainement sale. Ses cheveux étaient décoiffés et ses nombreux tatouages visibles sur ses biceps gonflés par le sport. « J’ai cours aujourd’hui. », se contenta-t-elle de dire, sur un ton totalement monotone. Les cris des voisins cessèrent et William avala une grande gorgée de jus d’orange. « Ah oui, j’oubliais que t’étais encore qu’une gosse… ». Elle détestait cette façon qu’il avait de lui parler, comme si elle n’était qu’une moins que rien. Elle haïssait cette lueur dans son regard lorsqu’il la regardait et cette manière qu’il avait de la déshabiller constamment du regard. Mais apparemment, Joe plaisait à sa mère, puisqu’il partageait le lit de sa génitrice depuis de nombreux mois.
Janice n’était pas connue pour ses longues relations. C’était une belle femme qui avait fait tourné de nombreuses têtes, du temps de sa jeunesse. Elle avait même réussi à mettre le grappin sur un futur avocat… ce qui ne lui avait pas valu d’élever son rang social, mais simplement de tomber enceinte. William connaissait son père, elle avait même passé quelques vacances chez lui étant plus jeune… mais elle n’était pas proche de lui. Comment l’être alors que sa vie était complètement différente de la sienne ? Elle le savait responsable d’un grand cabinet d’avocat dans le Texas. Il avait une femme, aux allures de ménagère parfaite, comme on en voit dans les pubs à la télévision. Il avait d’autres enfants et une vie bien rangée. Elle n’avait pas sa place à ses côtés. Elle qui vivait dans ce taudis et ignorait tous des auteurs qu’affectionnait son paternel.
Du plus loin qu’elle s’en souvenait, William avait toujours connu sa mère assez volage. Elle en avait rencontré des gars à moitié à poil dans sa cuisine. Des mecs louchent et un peu bizarres, mais elle s’y était fait, ça faisait parti de son quotidien. Joe en faisait parti. Bientôt, il ne serait plus là, remplacé par un autre tout aussi con et crade que lui. Pas question qu’elle s’y attache.
Silencieusement, elle se leva de sa chaise, attrapant son bol qu’elle plaça dans l’évier sous la fenêtre. Elle tourna les talons, prête à sortir de la petite cuisine lorsque la poigne ferme de Joe entoura son avant bras. « Tu sais, tu pourrais quitter l’école et te trouver un job… Y a moyen que j’ai un plan qui pourrait nous rapporter pas mal de blé ! ». Elle soupira, pas le moins du choquée par ces paroles. Il n’était pas le premier con à lui proposer ce genre de choses et elle savait parfaitement ce qu’il voulait lui proposer. La prostitution. Dégageant son bras de l’emprise de l’homme, elle lui lança un regard mauvais avant d’ouvrir une nouvelle fois la bouche. « Vas te faire foutre. », cracha-t-elle, avant de sortir définitivement de la cuisine pour se rendre dans la salle de bain où elle se doucha rapidement, pestant contre l’eau froide qui lui tombait sur la tête. A coup sûr Joe avait pris une douche et vidé le ballon d’eau chaude. Elle détestait ce con qui se croyait chez lui ! Mais c’était toujours comme ça. Les amants de sa mère manquaient cruellement de savoir vivre et elle savait sa mère beaucoup trop laxiste là-dessus pour oser le lui dire.
« T’as b’soin de tunes pour ce midi ? ». Sursautant, la blonde se retourna vers sa mère, dans l’encadrement de la porte de sa petite chambre. Elle enfila son t-shirt, colérique du fait que sa mère n’ait pas pris la peine de toquer à sa porte et attrapa son sac de cours. « Non ». Sa mère était en peignoir, à moitié nue, un chewing-gum dans la bouche, une cigarette allumée au bout de ses doigts manucurés. Elle était encore belle, malgré les années et l’usure de la vie. Janice ne laissait personne indifférent. Lors des réunions parents professeurs à l’école, William voyait bien les regards consternés des autres parents sur sa mère… Trop maquillée, trop peu vêtue… Janice attirait les regards, se fichant bien des regards des autres. Un jour, William le lui avait fait remarqué et Janice lui avait simplement répondu qu’un aussi beau cul que le sien ne méritait pas d’être caché. Depuis ce jour là, elle avait cessé d’y faire attention. « Tu fais la gueule ? », demanda Janice, de cet air hautain que Will détestait. Elle soupira, enfilant ses converses usés. « Prendre mon ptit-déjeuner en face de ton gros con de ptit copain n’est pas la meilleure façon de commencer la journée, tu vois ! ». Janice lâcha un rire, surement encore sous l’emprise de substances loin d’être licites. Parfois, Will avait l’impression d’avoir à faire à une enfant dans le corps d’une femme. Janice avait grandi trop vite, goutant rapidement à une liberté qu’elle n’avait su gérer. « Oh allez chérie, fais pas ta snob ! Joe est super cool ! Tu me fais penser à ton connard de père parfois ! ». Levant les yeux au ciel, William enfila sa veste en jean, sortant de sa chambre en bousculant sa génitrice sur son passage. « J’vais au lycée, à c’soir ! ».
« Tu viens à la soirée de samedi ? ». Le lycée n’était pas son endroit favori, mais c’était toujours mieux que de traîner avec sa mère et Joe à l’appartement. Will n’avait jamais été particulièrement douée à l’école, mais au final, elle arrivait à s’en sortir. Ses professeurs avaient tendance à être indulgents avec elle, conscients que sa situation familiale était un peu spéciale. Mais elle n’en avait que faire. Au lycée, elle pouvait voir ses amis et avoir un semblant de vie normale. « Bien sûr ! ». Contrairement à ses amis, elle n’avait pas besoin de demander à sa mère l’autorisation de sortir. A croire qu’avoir une femme complètement irresponsable comme tutrice avait des avantages. « Euuuh Will, c’est normal que y ait les flics en bas de chez toi ? ». L’après-midi était sur le point de laisser place au soir et William avait terminé sa journée de cours… Cependant, jamais rien n’aurait pu la préparer à ce qui allait se passer. Après avoir brièvement salué son amie, elle se précipita dans le hall d’entrée de son immeuble, montant les marches à quatre à quatre, persuadée que l’ascenseur était encore en pane. Lorsqu’elle arriva au bon étage, les voisins étaient tous attroupés autours de la porte de son appartement et après avoir soufflé un bon coup, elle se précipita à l’intérieur de sa maison. « Eh gamine, tu fais quoi là ? », lui demanda un policier, la retenant fermement par le bras. « C’est chez moi ici, putain ! », cracha-t-elle, n’y comprenant rien. Les cris de sa mère se faisaient entendre à l’autre bout de l’appartement, l’alertant encore plus. Enfin, Joe apparut, les bras menottés derrière son dos alors que deux flics le tirés violemment hors de l’appartement. « Trafic de drogue, j’espère pour toi que t’as un bon avocat ! », entendit-elle, avant d’enfin voir sa mère, dans la même posture que Joe, crier des mots incompréhensibles. « Maman !!! Il se passe quoi ? Pourquoi y a les flics et/ », elle n’eut pas le temps de finir, qu’un flic la poussait violemment, contre un mur.
Au final, Joe et sa mère étaient accusés d’alimenter un trafic de drogues assez influent dans les bas quartiers de NYC. William avait pu parler à sa mère, cette dernière lui confessant les faits. C’était l’idée de Joe. Ils s’étaient fait un peu d’argent, mais bien évidemment, ils avaient fini par se faire choper, trahis par un membre de leur gang, qui avait tout balancé à la police. Will était désormais seule. Sa mère allait faire de la prison. Elle n’avait ni grands-parents, ni oncles, ni tantes… personne… à part son père, vivant à Hillston, au Texas.



Si vous vous sentez l'âme généreuse, passez par ici      
ps; je fais de supers bons massages et j'suis bonne cuisinière   

_________________


Dernière édition par Will Osborne le Jeu 10 Juil - 19:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 749 ■ monnaie : 2376
■ pseudo : alaska ▽ justine.
■ célébrité : jamie dornan.

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 9:34

emilie nereng   masse-moi   bienvenue parmi nous, excellent choix d'avatar et de nom !

_________________
love and tears.
To see the world, things dangerous to come to, to see behind walls, draw closer, to find each other, and to feel. That is the purpose of life. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 138 ■ monnaie : 578
■ pseudo : LKD
■ célébrité : MARIE A.

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 10:32

bienvenue parmi nous

_________________

∞  losing my breath.
we accept the love we think we deserve
Tu sais, quand on est jeune on a l’impression que tout est la fin du monde mais ce n’est pas vrai. Non, tout commence. Il se peut que tu tombes sur quelques autres gars comme ça, mais un jour tu vas en rencontrer un qui va te traiter de la façon dont tu mérites de l’être, tu seras pour lui le centre de l’univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 100 ■ monnaie : 681
■ pseudo : RealFaceFilm
■ célébrité : Katerina Graham

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 11:12

Bienvenue, toi !
Bon courage pour ta fiche.  I love you 

_________________
Lay me down tonight in my diamonds and pearls. Tell me something like I'm your favourite girl. Need you, baby, like I breathe you, baby. Need you, baby, more, more, more, more.
--- ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 52 ■ monnaie : 190
■ pseudo : Mat'
■ célébrité : Zac Efron

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 11:21

Han Emilie Nereng... Moi qui pensais cliquer sur un homme avec un prénom pareil ! J'ai vu ton poste en ZI et je t'avoue essayer de réfléchir à une idée avec l'un ou l'autre de mes comptes...

Pour TJ, à moins d'être la fille de mon employeur, genre le gérant d'un super cabinet d'avocat et qu'on se trouve une idée à partir de ça, je sèche un peu...

Pour Jonah, j'avoue être un peu coincée, sauf si tu veux bosser à McDo avec lui   mais j'avoue que ça n'envoie pas de rêve quoi...

En tout cas, bienvenue par ici ma belle !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 516 ■ monnaie : 734
■ pseudo : sweet disaster × anais
■ célébrité : Diego fuckinghot Barrueco

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 11:27

C'est par ou les massage ?    
Nereng est un super choix        
En plus j'adore ce genre de pseudo pour les filles     
Bref, que des choix perfect quoi       

J'ai pas vraiment d'idée de lien précis même si ça peut se faire avec mon Bastian ou mon Tobias. Tobby a 18 ans et il a fait sa dernière au lycée donc ce serait peu etre plus facile de trouver avec lui  I love you  Avec Bastian, ses soeurs on le même age que Will alors ça peut peu etre aider, ou si elle fait du skate et qu'elle touche un peu aux produit illicite ça peut se faire aussi   
Enfin, pour le moment j'ai pas d'idée précise, je te mpotterais si jamais ça me viens et si jamais toi tu as des idée n'hésite surtout pas    

En tout casbienvenue parmi nous     Et bon courage pour ta fichounette     

_________________

J'ai ces rêves. Dans ces rêves, rien n'est réel, rien n'est solide, tout n'est que pure fantaisie. N'importe quoi. Une illusion. Dans ces rêves, je suis une vie qui est déjà passée. Aujourd'hui n'est qu'un fantôme, ça me hante. Mes fantômes ne me laisseront pas l'oublier. Un bruit de fond. Je n'y fais plus attention. Mais parfois ça devient fort. Comme si quelqu'un avait monté le son. Tu dois le sentir, vraiment le sentir. L'accepter. Et ensuite, ça redevient du bruit. Mais t'arrêtera jamais de l'entendre. Plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 232 ■ monnaie : 679
■ pseudo : mélimélo, mélissa.
■ célébrité : ashley hot benson.

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 11:50

Bastian Holbrook a écrit:
C'est par ou les massage ?   
    

T'ES TROP CANON !
personnellement tous mes comptes sont plus vieux mais, en filles j'ai Jodie Easley (jane levy) qui est une petite coincée de la vie, le genre de filles qui ne vit que pour ses études et ensuite j'ai Luann, jeune maman d'une petite fille de huit mois aux problèmes sentimentales. arrow après mes deux comptes masculins sont peut-être un peu vieux mais, bon.

en tout cas bienvenue par minou. I love you

_________________

baby love me, 'cause I finally found you.
« Je suis amoureux de toi et je sais que l'amour n'est qu'un cri dans le vide, que l'oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi. » ▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 13:12


Bienvenue ici   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 201 ■ monnaie : 600
■ pseudo : marine
■ célébrité : maia m.

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 13:19

Bienvenue !!! =)
Eh bah pour le lien nous c'est fait ! Hihi

_________________
On a toujours le droit, de pleurer, certains soirs, tenu au secret, quand la vie n'est pas, ce qu'on rêvait là, longtemps même, avant même, de voir... Emmanuel Moire ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 65 ■ monnaie : 207
■ pseudo : Choco
■ célébrité : Ian Somerhalder

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 14:13

Bienvenue !!     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 13 ■ monnaie : 51
■ pseudo : no name... en fait, je n'en ai pas vraiment, ce qui explique ce pseudonyme pire que pourri !
■ célébrité : Emilie Nereng

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 14:32

TEDDY
DORNAN     j'te masse quand tu veux, où tu veux mon mignon    Merci beaucoup ♥️

SIXTEEN
Marie est une bombe, je l'adore ♥️ Merci   

JILIAN
Merci ♥️♥️

TJ
Ouais, c'était un peu mon but de surprendre en lui donnant un prénom de mec    Le papa de Will peut être avocat, y a aucun soucis là-dessus ! Ça peut même être marrant parce que la vie qu'à eu Will avec sa mère était loin d'être aussi luxueuse que celle qu'a actuellement son père   Après, elle peut aussi bosser au mcdo à côté du lycée (d'autant plus que c'est les vacances, du coup, elle a du temps à tuer la ptite xD) Du coup, l'un ou l'autre c'est comme tu le sens ! Merci ♥️

BASTIAN
Le massage c'est par lààààà     Après faut savoir que Will se cherche un peu, du coup, effectivement elle pourrait toucher un peu à la drogue, pourquoi pas (sans pour autant devenir une vraie junkie) je la vois bien faire du skate aussi... du coup, ça peut donner un point de départ pour un futur lien ?
Merci beaucoup en tous cas ♥️

LUANN
Ashley est sublime ♥️♥️
Pourquoi pas, je sais pas trop faudrait qu'on voit     
Merci beaucoup   

KEITH
Merci ♥️

DYLAN
Oui, c'est déjà fait     
merciiii ♥️

PETER
Merciiii ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 14:45

Bienvenue parmi nous jeune fille   
J'avoue qu'un lien me tenterais, mais que je n'ai aucune idée, en plus mon Lee est du genre associable au possible, surtout ses temps-ci   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

■ messages : 292 ■ monnaie : 777
■ pseudo : domie
■ célébrité : kourtney kαrdαshiαn

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 19:11

MA NERENG <3
Bienvenue parmi nous :)

_________________

fαmíliα is fαmíliα ∞ i cαn't live without them

to deαcon − i love the wαy you flirt ; now let me see you nαked without thαt shirt ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 13 ■ monnaie : 51
■ pseudo : no name... en fait, je n'en ai pas vraiment, ce qui explique ce pseudonyme pire que pourri !
■ célébrité : Emilie Nereng

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 19:43

LEEROY
Ouais j'avoue que ça va être chaud... mais Jareeeeed quoi     
merci ♥️

ALEZIA
K.Kardash, c'est original comme choix ! Merci ♥️

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 516 ■ monnaie : 734
■ pseudo : sweet disaster × anais
■ célébrité : Diego fuckinghot Barrueco

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 19:46

J'arrive tout de suite alors     
C'est pas mal effectivement      Je te mpottes de ce pas pour discuter de ça  I love you 

_________________

J'ai ces rêves. Dans ces rêves, rien n'est réel, rien n'est solide, tout n'est que pure fantaisie. N'importe quoi. Une illusion. Dans ces rêves, je suis une vie qui est déjà passée. Aujourd'hui n'est qu'un fantôme, ça me hante. Mes fantômes ne me laisseront pas l'oublier. Un bruit de fond. Je n'y fais plus attention. Mais parfois ça devient fort. Comme si quelqu'un avait monté le son. Tu dois le sentir, vraiment le sentir. L'accepter. Et ensuite, ça redevient du bruit. Mais t'arrêtera jamais de l'entendre. Plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 13 ■ monnaie : 51
■ pseudo : no name... en fait, je n'en ai pas vraiment, ce qui explique ce pseudonyme pire que pourri !
■ célébrité : Emilie Nereng

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 19:51

parfait ♥♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 516 ■ monnaie : 734
■ pseudo : sweet disaster × anais
■ célébrité : Diego fuckinghot Barrueco

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 20:31

Je te valide ma belle  I love you 

_________________

J'ai ces rêves. Dans ces rêves, rien n'est réel, rien n'est solide, tout n'est que pure fantaisie. N'importe quoi. Une illusion. Dans ces rêves, je suis une vie qui est déjà passée. Aujourd'hui n'est qu'un fantôme, ça me hante. Mes fantômes ne me laisseront pas l'oublier. Un bruit de fond. Je n'y fais plus attention. Mais parfois ça devient fort. Comme si quelqu'un avait monté le son. Tu dois le sentir, vraiment le sentir. L'accepter. Et ensuite, ça redevient du bruit. Mais t'arrêtera jamais de l'entendre. Plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 13 ■ monnaie : 51
■ pseudo : no name... en fait, je n'en ai pas vraiment, ce qui explique ce pseudonyme pire que pourri !
■ célébrité : Emilie Nereng

MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   Jeu 10 Juil - 20:46

merciiii ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive. (will)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» je vais faire fortune pour ceux qui savent
» QUEL produit pour rénover POTS et ALU ?
» Les produits ménagers pour embellir votre voiture
» reservoir jaunit
» photo accident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WE ARE GOING HOME :: Best Song Ever :: Adore you-