AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter tous les deux heures → tops-sites

Partagez | 
 

 Nulle amie ne vaut une soeur (Dylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

■ messages : 19 ■ monnaie : 197
■ pseudo : Aéva
■ célébrité : Hayden Byerly

MessageSujet: Nulle amie ne vaut une soeur (Dylan)   Sam 28 Juin - 9:29

C’était rare que Léo se dispute vraiment avec son frère, qu’il se montre si rancunier avec lui, mais il y a des choses qui ne passent pas… Et quand ça touche à Emily, son coup de cœur à l’école, là ça ne pardonne pas. Bien qu’Allan savait que Léo en pinçait pour elle, il n’avait pas hésité à discuter un long moment avec elle sur skype et la jeune fille lui avait proposé de venir passer son mercredi après-midi chez elle. Seul lui était invité. Et Allan avait accepté avant d’annoncer la nouvelle, tout ravi, à son frère qui avait vu rouge. Et la dispute avait éclaté. Léo lui en voulait énormément d’avoir accepté d’y aller et n’avait pas manqué de le lui dire, mais Allan avait lui aussi de très bons arguments. D’après lui, Emily trouvait Allan plus amusant, elle pouvait parler avec lui plus facilement, et Léo savait bien que son jumeau avait raison sur ce coup-là. En présence de la jeune fille, il n’arrivait jamais à assembler deux mots… Alors, impossible pour lui d’entretenir une conversation. Allan, lui, n’avait jamais eu ce problème avec elle. Et ça avait joué en sa faveur. Le pire dans tout ça, c’est que Léo soupçonnait son double d’en pincer également pour Emily. Et savoir qu’ils allaient pouvoir passer leur après-midi rien que tout les deux pendant que lui serait à la maison ne lui plaisait pas du tout. Depuis leur dispute deux jours plus tôt, Léo n’avait plus vraiment adressé un mot à son frère et la tension entre lui et son jumeau était palpable. Il s’était senti trahi par son propre frère. Pourquoi en tant que jumeaux devaient-ils avoir les mêmes goûts pour les filles ? C’était injuste.

Après les cours du mercredi, la mère d’Emily était venue chercher sa fille comme à son habitude, ainsi qu’Allan, et Léo était rentré à pieds à la maison, en compagnie de Julian, son meilleur ami qui habitait la maison voisine. Ce dernier lui avait proposé de venir s’amuser chez lui, mais Léo avait gentiment refusé la proposition, sachant très bien qu’il serait trop occupé à ruminer sa colère contre son frère et il ne voulait pas que Julian se voit obligé de supporter sa mauvaise humeur. Après un rapide signe aurevoir, tout deux étaient entré dans leurs maisons respectives et Léo avait pris la direction de sa chambre. Après avoir laissé son sac de cours contre l’un des murs, ses devoirs attendront, il avait décidé de passer un peu sa frustration sur sa console de jeux et le nouveau jeu qu’il avait reçu de son père. A l’heure qu’il était, ce dernier devait très certainement être encore au travail. Quand à Dylan, soit elle était rentrée, soit elle n’allait pas tarder, ou bien comme Allan, elle aurait une autre occupation qu’être à la maison pour cet après-midi. La maison semblait bien vide en tout cas, et pour Léo qui était habitué à être en permanence avec son frère, sa solitude commençait déjà à lui peser. Machinalement, il n’avait pu retenir un petit soupir en portant son attention sur le lit de son double. Comment ils font les enfants uniques ? Ca faisait même pas dix minutes qu’il était seul et il s’ennuyait déjà comme un rat mort. Même son jeu vidéo ne l’empêchait pas de penser à Allan et à Emily. Aller chez Julian ? Il aurait l’air fin de demander la permission de venir jouer chez lui alors qu’il avait refusé l’offre un peu plus tôt. Et puis, il n’aime pas demander. Pour se sentir un peu moins seul, il avait fini par se lever et allumer la chaîne stéréo, profitant du fait qu’il soit seul pour mettre le son aussi fort qu’il le voulait. Quelques fois, mine de rien, ça avait du bon d’être seul… Enfin, c’est ce dont il essayait de se convaincre… Au moins, grâce à la musique, il ne s’entendait plus réfléchir. Et ça c’était une bonne chose.

_________________

At least we are under the same sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 201 ■ monnaie : 600
■ pseudo : marine
■ célébrité : maia m.

MessageSujet: Re: Nulle amie ne vaut une soeur (Dylan)   Jeu 3 Juil - 17:40

Une journée parmi tant d'autres. La routine, les jumeaux à l'école, tu pouvais enfin t'occuper de toi ! C'est à dire aller en cours. A parler comme cela on dirait que tu es la mère de famille. C'est un peu ça à la différence que les jumeaux ce sont tes frères. Depuis la mort de ta mère tu t'investis tellement pour eux que parfois la frontière en maternelle et fraternelle est un peu floue ! Ce n'est pas tellement grave. Tu veux tellement ressembler à ta mère que tu ferais tout pour tes petits frères ta soeur étant déjà partie de la maison et ton étant absent à cause du boulot il n'y a plus que toi ! Ce matin tu avais cours, pour devenir un grand reporter il n'y avait pas de secrets il fallait que tu bosses ! Les photos ne faisaient pas tout. Tu devais savoir écrire, raconter ter passionnantes excursions pour intéresser le lecteur.

La journée avait plutôt bien commencé, malgré que les jumeaux soient en froid toi tu ne voulais pas t'emmêler, c'était des jumeaux normale qu'ils aient le même goût pour les filles non ? Quoi qu'il en soit tant qu'ils en viennent pas aux mains tout paraissaient plutôt serein. Tu tenterais évidement de leur parler bien qu'à leur âge ça commence à être difficile. Tu rentres et la porte est déjà ouverte, du moins elle n'est pas fermée à clés. Tu en déduis qu'un des jumeaux est rentré. Tu glissas haut et fort un « Je suis rentrée ! » Mais pas de mouvement à l'horizon, alors tu décidas de monter voir ! Plus tu montais plus tu comprenais pourquoi il ne t'avais pas entendu !! D'habitude tu aurais frappé à la porte mais là ça n'aurait pas servit à grand chose ! Tu entrais, pensant le trouver en train de se défouler, souvent c'est ce qui cache une stéréo à fond ! Mais non il était posé là sur son lit à regarder le plafond ! « Alors, il y a des araignées là-haut !! N'hésite pas à me le dire, comme ça quand je ferais votre chambre je saurais ne pas aller !! »

_________________
On a toujours le droit, de pleurer, certains soirs, tenu au secret, quand la vie n'est pas, ce qu'on rêvait là, longtemps même, avant même, de voir... Emmanuel Moire ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

■ messages : 19 ■ monnaie : 197
■ pseudo : Aéva
■ célébrité : Hayden Byerly

MessageSujet: Re: Nulle amie ne vaut une soeur (Dylan)   Sam 19 Juil - 16:45

Imaginer Emily avec Allan ne plaisait pas du tout à Léo, et pourtant, il avait beau faire, tellement il s'ocupait à se demander ce qu'ils faisaient tout les deux, il les imaginaient parfaitement en train de plaisanter, de jouer aux jeux vidéos, de regarder la télé... Toutes ces choses qu'il aurait adoré faire avec sa camarade de classe. Ca lui allait loin quand même qu'avec toutes les filles qu'il y avait dans leur classe, c'était avec Emily qu'Allan avait envie d'être. Sans compter qu'à défaut de passer son temps avec la jeune fille, Allan délaissait son frère. Normalement, ils faisaient tout à deux, et si un camarade invitait Léo et pas Allan, Léo avait pour habitude de refuser... Et là, Allan n'avait pas fait de même, et forcément, c'était un point sur lequel Léo lui en voulait vraiment. Si jamais Allan lui apprenait qu'il sortait avec Emily, Léo était sûr que ça allait mal finir, car ça, il ne le lui pardonnerait pas. Il n'avait jamais eu l'impression qu'Allan s'intéressait à Emily jusqu'à ce que Léo lui parle de ses sentiments... Bon, c'était Emily qui était venu trouver Allan pour discuter avec lui, mais si la situation avait été inversée, si c'était Allan qui avait flashé sur Emily et qu'elle serait venue le trouver lui, il aurait refusé l'invitation pour ne pas faire de mal à son frère. Allan, lui, n'avait pensé qu'à lui, et Léo en était dégouté. C'est dans ce genre de moments qu'il regrette d'avoir un frère. C'est sûr, parfois il regrette, surtout quand il est en colère contre lui comme maintenant. D'un coté, c'était bien qu'il soit pas là, car ces derniers jours, ils s'étaient pas mal engueulés tout les deux. Léo avait même fini par s'enfermer dans leur chambre la veille au soir alors que son frère prenait sa douche. A son retour, Allan était resté de longues minutes à demander à son frère de le laisser entrer. En vain. C'était Dylan qui avait dû intervenir, et Léo n'avait pas pu faire autrement que lui obéir. Ce matin, c'est sans un mot l'un pour l'autre qu'ils étaient partis à l'école... Au moins, ils ne se criaient plus l'un sur l'autre. C'était déjà ça.

Alors que la porte de sa chambre s'était ouverte, poussée par Dylan, le jeune garçon ne porta son attention à sa soeur qu'à sa remarque. Des araignées? Dieu merci il n'y en avait pas. Non pas que Léo en avait peur, loin de là, mais il ne serait certainement pas resté en dessous si jamais il y en avait une juste au-dessus de sa tête.
Imaginons qu'elle tombe... Beurk. Il en avait presque eu un frisson rien que d'y penser. Pour éviter que sa soeur ne doive s'égosiller pour continuer de lui parler, il avait fini par se lever pour baisser le son de la chaîne stéréo avant de relever son attention sur elle. « Y'en avait une y'a deux minutes mais je l'ai glissée sous l'oreiller d'Allan donc toi tu crainds plus rien... » Il avait dit cela sur le ton de la plaisanterie, mais il en aurait été tout à fait capable. Qui aime bien chatille bien... Et la vengeance est un plat qui se mange froid. Cela lui faisait deux dictons de circonstances contre son frère. L'air de rien, il repris la parole un peu plus sérieusement, semlant inquiet à l'égard de sa grande soeur. « Tu étais dans ta chambre? Si oui je m'excuse, j'ai rien entendu quand je suis rentré et du coup, je me suis dit que ça dérangerait personne si je mettais un peu d'ambiance dans ma chambre. Mais je vais laisser le son baissé, je te promets.»

_________________

At least we are under the same sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nulle amie ne vaut une soeur (Dylan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nulle amie ne vaut une soeur (Dylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» que vaut le 450 te en enduro
» petite soeur pour ma 1500
» que vaut un 12HE25?
» En mémoire de Lise, une amie a moi, décédée mardi...
» {Freddie} Je me sens nulle, il a tout compris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HILLSTON, TEXAS :: Wedgewood Street-